Le commandant El Jabri sans obstacle

Durant trois jours, les carrières Moulay El Hassan au Méchour de Rabat ont abrité le concours officiel de saut d’obstacles de la garde royale. Cette manifestation placée sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI et sous l’égide de la fédération royale marocaine des sports équestres a réuni les meilleurs cavaliers du royaume tels que Benkhraba, Loubaris, Derghal et El Jabri.
Tous les ingrédients étaient là.  Le public qui fut nombreux à venir contempler les différentes épreuves de saut d’obstacles, les cavaliers qui maîtrisent les techniques équestres, tout en gérant les efforts des montures, et les éléments de la garde royale qui déploient tous leurs efforts pour la réussite de la manifestation.
Pour revenir au concours, le Grand prix SM Le Roi Mohammed VI a été remporté par le commandant Hassan El Jabri sur le cheval Butterfly devant le cavalier M .Salhi Younès sur  le cheval de Baney. Quant au cavalier Ouddar, il a mérité la troisième place sur la monture Volubilis. Ce dernier cavalier s’est distingué en remportant le prix SAR Le Prince Moulay Rachid en montant le cheval Karamel suivi du cavalier MDL/C Sam sur Omara. La troisième place de ce prix est revenue au cavalier amenzar sur Hyatus de Nouallet. S’agissant du prix Feu SM le Roi Hassan II, épreuve de épreuve à Chrono, c’est le colonel Boubouh sur Esperanto qui s’est adjugé la première place suivi du cavalier loubaris sur Walter l’unique.
De son côté, le commandant Hassan El Jabri a confirmé ses qualités en remportant le prix SAR la princesse lalla Asmaa,  épreuve à difficultés progressives en montant le cheval Butterfly. Il fut suivi d’Amenzer sur Instint.
Parmi les épreuves de tête d’affiche, le public a admiré le cavalier Ouddar montant Mabelledam du Bisp qui a remporté le prix SAR Lalla Hasna à l’épreuve du barème A sans chrono (barrages sans faute) 6ans. De sa part, le cavalier Ouddar sur Mabelledam du bips a récidivé en remportant le prix SAR la Princesse Lalla Hasna pour l’épreuve des jeunes chevaux de 5ans sans chrono et les sans faute sont classée.
La femme cavalière était présente au podium par l’intermédiaire de Mlle Asma Ghefrane sur Ghita remportant la première place du prix de l’administration de la défense nationale, suivie de Ugo Aït sahlia sur folie de litaire.
À l’issue des épreuves le Premier ministre, Driss Jettou, a remis le prestigieux trophée au vainqueur du grand prix le commandant Hasan El Jabri sous les applaudissements du public. Ainsi se termine une grande manifestation où les organisateurs ont tout ficelé pour le confort du public et des cavaliers qui méritent un hommage particulier. Pour les amateurs des sports équestres, la fête reprend avec la 20e édition de la semaine du cheval placée sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI à Dar Essallam à Rabat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *