Le coup de gueule d’Abdellatif Tatbi

Le coup de gueule d’Abdellatif Tatbi

Abdellatif Tatbi, président du club de la Rabita de Casablanca, sort de sa réserve. Une sortie plutôt spectaculaire marquée par son refus d’accepter la prime du titre de champion du Maroc 2005. une prime dont la valeur est de 20.000 DH et qui lui a été décernée par la Fédération royale marocaine de Handball (FRMH).
Le président de la Rabita justifie son refus par le fait que "la FRMH ne permet pas l’octroi, d’une part, des primes décernées à l’équipe championne et au vainqueur de la coupe du trône, d’une part, et les dons ( jusqu’à 10.000 DH) qu’elle accorde à certains clubs, d’autre part".
Dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP, M. Tatbi souligne que le rôle de certaines équipes "se limite seulement à animer le championnat et non à préparer la relève et promouvoir la discipline".
M. Tatbi a également expliqué que la somme de 10.000 DH est accordée au vice-champion du tournoi et à l’équipe vaincue lors de la finale de la Coupe, précisant que son refus a pour objectif de mettre en garde les responsables de la fédération afin de changer la méthode avec laquelle ils se comportent avec certaines équipes "ambitieuses".

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *