Le course aux titres continue

La 21ème journée du championnat italien de football, disputée samedi et dimanche, a hissé la Juventus de Turin à la tête du classement. La Vielle Dame a eu raison de Parme (2-1), et ce malgré l’absence de son meneur de jeu, Alessadro Del Piero, blessé.
Les hommes de Marcello Lippi ont ouvert la marque dès la 13ème minute par Marco Di Vaio. Ils récidiveront à la 29ème minute par Alessio Tacchinardi, but marqué de la tête sur un corner de Nedved. Le but d’honneur des Parmesans a été marqué en toute fin de match, par le Roumain Adrian Mutu sur coup franc. La Juve est en tête grâce à une meilleure différence de buts, aux dépens de l’Inter Milan, défait sur le terrain de Chievo Verone (2-1). A deux points, se trouve l’AC Milan qui n’a pu faire mieux qu’un match nul face à la Lazio Rome (2-2). La formation milanaise est revenue de loin puisqu’elle était menée 2-0 au repos.
En Liga, la série des mauvais pas du leader, la Real Sociedad, continue pour le deuxième week-end consécutif. L’affiche de la 22ème journée, le match opposant le leader au Betis Séville, 6ème au classement, a viré en faveur des locaux 3-2. Les Andalous ont ouvert le score dès la 12ème minute sur une tête de Fernando. La Real a peiné pendant plus d’une heure, avant que le Turc Nihat Kahveci ne fasse basculer le match en sa faveur en signant deux buts aux 73ème et 78ème minute. Ne baissant pas les bras, le Bétis est revenu au score à la 86ème par le Roumain Lilian Felipescu.
Dans les arrêts de jeu, les locaux se sont octroyés la victoire sur un généreux penalty transformé par Fernando (90+4). Malgré cette défaite, Sociedad conserve deux points d’avance sur le Réal Madrid, lui aussi défait à Pampelune par Osasuna (0-1). Le FC Valence est le principal bénéficiaire de cette journée. Le champion sortant a néanmoins souffert avant d’empocher les trois points de la rencontre face à Malaga (2-0). Une victoire qui le replace désormais dans la course au titre. Le Bayern Munich domine largement la Bundesliga. A l’issue de la 21ème journée du championnat, les Bavarois comptent toujours huit points d’avance sur leur premier poursuivant, le champion en titre Borussia Dortmund.
Lors de la rencontre les opposant aux autres Munichois du TSV 1860, ils se sont facilement imposés 5-0. Pour sa part, Dortmund n’a laissé aucune chance à Bochum 4-1. Quant au vice-champion et finaliste de la Ligue des champions 2002, le Bayer Leverkusen, il s’enfonce dans la crise après le limogeage de son entraîneur Klaus Toppmoeller. Ce week-end, il a essuyé une humiliante défaite face au Hansa Rostock (1-2). Toppmoeller est devenu ainsi le 262ème entraîneur limogé de l’histoire de la Bundesliga et le deuxième de la saison, après Andreas Brehme à Kaiserslautern.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *