Le Deportivo prend les rênes

Le Réal Madrid n’aura pas gardé son statut de leader du Championnat d’Espagne pendant longtemps. Un statut auquel il avait accédé à l’issue des matchs avancés de la deuxième journée. Vainqueur mercredi de l’Atletico Bilbao (2-0), le Deportivo La Corogne s’est en effet adjugé la première place du classement. Il est désormais en tête du Championnat d’Espagne de football, alors que le Réal Madrid et le FC Barcelone, auteurs de nuls (1-1) respectivement contre Villarreal et Séville, sont relégués au rang inférieur. Le Deportivo La Corogne, qui avait modestement disposé de Saragosse lors de la première journée, a complètement changé de visage à domicile contre l’Athletic Bilbao. Grâce à Valeron, récupéré après sa blessure de la saison dernière, le Deportivo avait réussi à ouvrir le score à la 11e minute. De retour des vestiaires, Pandiani allait améliorer son ancienne performance, réalisée dimanche dernier contre Saragosse lorsqu’il avait mis trois minutes pour ouvrir la marque. En effet, Pandiani n’avait plus besoin que de deux minutes, cette fois-ci, après son entrée en jeu, pour marquer le deuxième but du Deportivo. Grâce à cette victoire, le Depor est désormais à deux points d’avance sur un groupe de ses poursuivants. • A.H. , à savoir le Réal Madrid, le FC Barcelone, Valence, le Racing Santander, FC Seville et le Réal Valladolid. , avec cinq joueurs issus du centre de formation. Les Madrilènes avaient signé une belle réalisation en tenant Villarreal en échec à domicile, grâce à de simples remplaçants. À Barcelone, le Barça avait fait match nul mardi contre Séville malgré de nombreuses occasions, durant un match qui avait été entamé à minuit et cinq minutes, attirant toutefois quelque 90.000 spectateurs. Le Brésilien Ronaldinho avait marqué son premier but en Liga sur une superbe action individuelle conclue par un tir de 30 mètres. Lors de cette deuxième journée, l’Atletico Madrid a battu Albacete avec la petite marque de 1 à 0. Pendant ce temps-là, Saragosse réglait son compte à Majorque, l’envoyant au tapis sur un score de 2 à 0. Par ailleurs, cette deuxième soirée de Liga, à l’image de la première, n’avait pas tenu toutes ses promesses en matière de spectacle. L’on avait le sentiment que les joueurs peinaient à trouver la bonne formule pour être au top.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *