Le FC Barcelone conserve son titre

Le FC Barcelone a remporté mercredi son 18e titre de champion d’Espagne, le deuxième consécutif, à la faveur de la défaite de son dauphin, Valence, à Majorque (2-1), lors de la 36e journée. Le FC Barcelone a confirmé son titre une heure plus tard sur le terrain du Celta Vigo en s’imposant 1-0. Mais après la défaite de Valence à Majorque, il disposait de suffisamment de points d’avance (huit) pour ne pas être rejoint en tête du classement, à deux journées de la fin. «C’est l’un des deux principaux objectifs du club et nous sommes très contents pour ça», a déclaré l’entraîneur néerlandais Frank Rijkaard à l’issue du match à Vigo. «C’est aussi très important car nos «socios» (les membres du club) et notre équipe le méritent». «C’est une récompense pour l’effort, le travail bien fait et le spectacle offert», avait déclaré le président Joan Laporta à la mi-temps de la rencontre. «Gagner deux Ligas consécutivement, c’est extraordinaire». Le club catalan, qui a un match en retard à disputer (sur le terrain du FC Séville) a pris la tête du championnat (à égalité de points avec Osasuna) après sa large victoire au stade Santiago-Bernabeu du Real Madrid (3-0) et le fameux doublé du Brésilien Ronaldinho, lors de la 12e journée. Un temps au même niveau qu’Osasuna, le Barça s’est détaché seul en tête après une victoire sur le terrain du promu Cadix (3-1) lors de la 16e journée. Une série de 14 victoires consécutives lui a ensuite permis de creuser un écart conséquent en tête du classement (12 points d’avance sur Valence à l’issue de la 21e journée).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *