Le FC Barcelone étrille Almeria

Le FC Barcelone, très large vainqueur samedi d’Almeria (5-0) pour le début de la 8e journée du Championnat d’Espagne, s’est emparé de la 2e place, à un point du leader Valence, qui a préservé dimanche son invincibilité à Huelva (1-1).
Le Real Madrid, qui a difficilement battu dimanche en soirée l’Athletic Bilbao au stade Santiago-Bernabeu (3-2), compte le même nombre de points que le FC Barcelone mais est devancé à la différence de buts.
En l’absence de son buteur néerlandais Ruud van Nistelrooy (suspendu), le Real a été sauvé par l’efficacité de l’Argentin Gonzalo Higuain, auteur d’un doublé. Avec un triplé du Camerounais Samuel Eto’o, le Barça a signé samedi sa neuvième victoire consécutive toutes compétitions confondues (six en Liga, trois en Ligue des champions) et la quatrième en à peine plus d’un mois en marquant au mois cinq buts à son adversaire (6-1 à Gijon, 6-1 contre l’Atletico Madrid et 5-0 à Bâle, avant Almeria).
Le Barça, après des débuts inquiétants en Liga (une défaite et un nul), s’est réveillé à Gijon, le 21 septembre, et ne fait que gagner depuis.
Samedi, il a joué contre une équipe vite réduite à 10 avec l’exclusion d’Alvaro Negredo, meilleur buteur d’Almeria et ancien joueur du Real Madrid (carton rouge, 30e, pour un tacle très dangereux sur Marquez) mais le match était plié depuis longtemps.
Quatre buts avaient déjà été marqués par le Barça, en 24 minutes: Eto’o (5), Henry (14), puis de nouveau Eto’o par deux fois (21, 24). Le Brésilien Daniel Alves a marqué le cinquième (37) d’un coup franc direct de loin. Le club catalan est juste devancé par Valence, qui connaît le meilleur départ de son histoire en Championnat (20 points pris sur 24 possibles).
Valence a pourtant souffert à Huelva. Bousculé, mené au score, le leader a égalisé par David Villa, à égalité avec Eto’o en tête du classement des buteurs (neuf buts).
Villarreal est l’autre équipe toujours invaincue en Liga. Le «sous-marin jaune» est passé par tous les états dimanche dans son stade El Madrigal.
D’abord mené 2-0 par l’Atletico Madrid (buts de Simao, 2, et de Forlan, 22), il a ensuite mené 4-2 avec notamment trois buts en 10 minutes en seconde période: Senna (48), Llorente (51), Gonzalo (57) et Rossi (68).
Mais l’Atletico, qui a joué à 10 dès la 38e après l’exclusion de Banega, a finalement arraché le point du nul (4-4) grâce à Simao (83) et Raul Garcia (85). Le public du Madrigal est gâté: huit buts dimanche après les neuf en Ligue des champions mardi (victoire 6-3 contre Aalborg).
La troisième équipe invaincue avant la 8e journée, le FC Séville, s’est fait surprendre à domicile par Malaga (1-0) et a reculé à la 4e place (17 points). La bonne série du FC Séville s’est arrêtée à 15 matches officiels sans défaite.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *