Le football national en deuil : «Houmane», une légende s’éteint

Le football national en deuil : «Houmane», une légende s’éteint

Pas encore remis de la perte de l’ancien gardien du Moghreb de Fès (MAS) et de l’équipe nationale de football, Hamid El Hazzaz décédé au mois de janvier à l’âge de 72 ans, le football marocain vient de perdre une autre légende.

L’ancien joueur de l’équipe nationale de football des années soixante du dernier siècle, Houmane, est décédé samedi soir aux États-Unis d’Amérique à l’âge de 74 ans, a-t-on appris auprès de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

De son vrai nom Mohamed Jarir, cet élégant attaquant a marqué de son empreinte le football national.

Le défunt a porté le maillot du Raja de Casablanca et de l’équipe nationale à plusieurs reprises dont la phase finale de la Coupe du monde 1970 au Mexique, où il avait inscrit le premier but du Onze national au Mondial face à l’Allemagne.

Durant plus d’une décennie, Houmane a été le capitaine incontesté du Raja. Il a formé avec Said Ghandi un duo d’attaque réputé. C’était un joueur élégant, spécialiste du jeu de passe en «une-deux». Plus tard, il a été l’entraîneur du Raja pendant deux saisons. Né en 1944 au quartier Derb Sultan à Casablanca, il a fait ses débuts en football à l’âge de 8 ans avant de rejoindre le club du Raja où il a fait montre d’un haut niveau qui lui a permis de porter les couleurs de la sélection nationale et de réaliser des exploits historiques avec son équipe. Houmane a inscrit le premier but du Maroc au Mondial contre l’Allemagne qui comptait dans ses rangs de grandes stars.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *