Le FUS avec les grands clubs

Le FUS avec les grands clubs

C’est devenue une tradition. Dans le cadre de sa vocation de club formateur, le FUS compte se positionner parmi les associations leaders au Maroc en matière de politique des jeunes. Ils représentent 80 % des sociétaires du FUS omnisports. C’est pour cette raison que le club Rbati a décidé de faire de la huitième édition du tournoi international de football de SAR le prince Moulay Ismaïl une manifestation réservée aux juniors de moins de 18 ans. Des clubs de grande renommée ont répondu à l’appel du FUS en l’occurrence, Milan AC, FC Porto, Juventus Turin et l’Athletico de Madrid. En plus du Fath, club organisateur, le Maroc sera représenté par les FAR après que le club El Aïn des Emirats Arabes Unis s’est excusé à la dernière minute. Lors d’un point de presse organisé pour la circonstance, Abdelkarim Bennani, président du comité directeur que du FUS a déclaré que l’édition 2003 va avoir lieu en début de saison sportive au lieu de la fin de juillet comme à l’accoutumée. Les organisateurs avaient pris contact avec les meilleurs clubs européens comme Manchester United, l’Olympique Marseille, l’AS Rome qui ont décliné l’invitation pour différentes raisons. Cette manifestation constitue une nouvelle expérience au niveau national en ce qui concerne l’organisation. Une tendance vers le professionnalisme. De ce fait, le club ne sera plus désormais seul face aux charges et aux exigences d’un tournoi aussi important. Le FUS a impliqué une société professionnelle du nom de SPORTIS. C’est grâce à cette dernière que des canaux de contacts ont été trouvés pour approcher bon nombre de grandes équipes. Certes, il s’agit de juniors, mais chez les professionnels, ce sont les juniors qui alimentent les équipes A. D’autant plus que parmi chaque équipe invitée figure deux ou trois joueurs qui ont évolué parmi les seniors. Le tournoi réunit six équipes réparties en deux groupes. Chaque équipe joue contre chacune des deux autres équipes du même groupe. Les premiers de chacun des deux groupes disputent la finale pour la première place et le second de chacun des deux groupes disputent la finale pour la troisième place. En cas d’égalité les deux équipes sont départagées aux « shoot out » sans recours aux prolongations ni aux penalties . Le shoot out est une formule actuellement testée par la FIFA et qui pourrait un jour se substituer aux tirs aux buts jugés trop aléatoires. Au sifflet de l’arbitre, le tireur désigné, part du point de « shoot out », situé dans l’axe du terrain à 30 mètres des buts et dispose de six secondes pour effectuer son tir (balle en mouvement) tandis que le gardien de but a la possibilité de quitter sa ligne de but et de s’avancer vers le tireur. Le classement s’établit comme suit : trois points par match gagné, deux points par match gagné aux « shoot out », un point par match nul et zéro par match perdu. Les six matchs éliminatoires se disputent en deux blocs de trois rencontres, le jeudi 4 septembre et le vendredi 5 septembre. Samedi sera consacré aux finales. Les vainqueurs pour la première place et les seconds pour la troisième. Le spectacle sera nocturne lors des éliminatoires puisque les matchs débuteront à partir de 18 h. Le stade du FUS longtemps oublié sera ainsi le premier à profiter d’une importante restauration, de la pelouse à l’éclairage. Le match de classement aura lieu à partir de 16h, et la finale à partir de 17h15 et sera retransmise en direct sur 2M. La presse étrangère sera également présente (Don Balon, Espagne), Gazetta dello Sport, Italie), (Foot Magazine, Belgique), ( A Bola, Portugal) et un envoyé spécial de Marca (Espagne). Il reste le public. Sur ce point les organisateurs ont préféré le stade du FUS pour éviter aux spectateurs la traditionnelle corvée des transports. C’est un événement de taille auquel le public devrait assister en masse. Ne serait-ce que pour montrer que chaque fois qu’il y a du sérieux, les Marocains adhèrent automatiquement. Ce serait intéressant de voir nos jeunes se mesurer à des congénères professionnels formés par des clubs des plus prestigieux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *