Le FUS champion d’automne

A Rabat, l’ASS a reçu l’IRT. Les deux formations ont entamé la partie sous le signe de la prudence en verrouillant leurs défenses. Cette tactique défensive reflète le médiocre score enregistré durant les 1er et le 2ème quarts-temps qui était de 23 à 21 en faveur de l’ASS. En seconde période, les coéquipiers de Fahd Bahid de l’IRT, très bien épaulés en défense par le jeune Cheikh Amara Diof ont pu imposer leur jeu pour mener à la marque au 3e quart-temps 35 à 34. Au 4e quart-temps, l’ASS a essayé de revenir au score, mais en vain, car l’arbitre de la rencontre a sifflé une faute technique justifiée contre un joueur de l’ASS, mais il n’a pas sanctionné le manager de l’équipe pour avoir rouspéter une décision, ce qui a en quelque sorte démoralisé les joueurs Slaouis. L’IRT, très bien emmené par son coach Rouass, a su saisir l’occasion pour creuser l’écart et s’emparer d’une précieuse victoire qui mettra l’équipe du Détroit en confiance pour le reste de la compétition. Score final 52 à 45. La deuxième rencontre programmée à Rabat, en nocturne, a mis aux prises le FUS au TSC. Tout le monde s’attendait à une rencontre très serrée, mais ce ne fut pas le cas, puisque les poulains de El Houari très bien initiés sur leur adversaire du jour ont dominé toute la partie en ne laissant aucune chance aux coéquipiers de Hanaoui de revenir à la marque. Cette victoire permet au FUS de remporter le titre de champion d’automne. Score final 63-46. À Casablanca, le WAC n’a trouvé aucune difficulté pour écraser l’ASE, l’équipe d’Essaouira qui a rencontré trop d’obstacles lors de son parcours. Le score se termina par 82 à 56. Le CODM s’est déplacé à Casablanca dans le but de surprendre le Raja. Si ce n’était un coup de malchance, les Meknassis auraient pu créer la surprise de la dernière journée. À vrai dire, les amis de Arazane ont sous-estimé leurs adversaires ce qui allait leur coûter très cher. Score final 55-52. En ce qui concerne la rencontre MAS-MSR, les Fassis, redoutables chez eux , n’ont trouvé aucune peine à faire cavalier seul face à une équipe de MSR déboussolée dans l’aire de jeu par des lacunes aux divers postes où ses joueurs ne s’y retrouvent pas. Le score se termina en faveur du MAS qui reste sur une défaite face au FUS ce qui le prive du championnat d’automne.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *