Le Ghana piégé par le Congo : Le Mali grâce à Seydou Keita

Le Ghana piégé par le Congo : Le Mali grâce à Seydou Keita

Le Ghana a été accroché pour son entrée en lice en Coupe d’Afrique des Nations 2013 par la RD Congo (2-2), tandis que le Mali n’a pas raté ses débuts en battant le Niger (1-0), dimanche 20 janvier dans le groupe B à Port Elizabeth en Afrique du Sud. Les Black Stars étaient les premiers à ouvrir le bal dans le groupe B et étaient bien partis en menant 2 à 0, d’abord par Emmanuel Agyemang-Badu, auteur du 1er but de cette CAN après une première journée vierge de buts, alors que la deuxième réalisation a été l’œuvre de la révélation de la Serie A, le jeune milieu Kwadwo Asamoah (50è). Juste après le but de ce dernier, les Congolais, avec une volonté d’acier, allaient vite revenir à la hauteur de leurs adversaires par leur capitaine Mputu (53e) puis grâce à un penalty de Mbokani (69e). Le Ghana, qui a atteint les demi-finales lors des trois dernières éditions de la CAN, aura visiblement plus de difficultés que prévu dans ce groupe, même si le Mali et le Niger, ses deux prochains adversaires du 1er tour, restent à sa portée. L’autre équipe du groupe, le Mali, n’a pas raté son entrée en matière, en enregistrant le premier succès du tournoi. Mais cela n’a pas été facile pour les «Aigles» du Mali, 3es lors de la précédente CAN, qui ont failli être accrochés par le Niger, n’était-ce le capitaine et ex-joueur du FC Barcelone, Seydou Keita, qui a délivré les siens en profitant d’une mauvaise sortie aérienne du gardien nigérien Daouda (84e).  «J’appréhendais ce match parce qu’on savait que le premier match d’une compétition était le plus difficile. On a eu le forfait de Modibo Maïga qui est un élément fondamental en attaque mais je suis fier parce qu’on a affronté un adversaire regroupé qui ne laisse pas d’espaces», a signalé Patrice Carteron, sélectionneur du Mali. Et de poursuivre qu’«on a été patients. C’est une victoire importante parce que le groupe sera serré et c’est mérité par rapport au travail qu’effectuent les joueurs depuis plusieurs semaines». Grâce à cette victoire, les Maliens vont pouvoir aborder avec confiance leur prochaine rencontre face au Ghana, ce jeudi 24 janvier. Un match décisif pour les deux favoris de cette poule. Quant au Niger, pour sa deuxième participation seulement à une CAN (après 2012), il reste en quête de son premier point de son histoire dans la compétition continentale.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *