Le GNFE-1 amorce sa phase retour

Le GNFE-1 amorce sa phase retour

C’est parti pour la phase «retour» du Championnat du Groupement national de football Élite de première Division. La 16e journée qui se dispute ce week-end est à considérer comme le début d’une phase de revanches. Cela ressemble à un exercice de démocratie. Car, après avoir reçu un club devant son public, il convient, dans ce sens, d’aller l’affronter dans son fief, devant son public à lui. Ainsi évitera-t-on tout mécontentement éventuel.
En match avancé de cette 16e journée, samedi, l’Olympic Club de Safi reçoit le Chabab de Mohammadia. L’OCS, qui évoluait jusqu’à la saison écoulée en seconde Division, aura fait preuve de bonne volonté depuis son accession au GNFE-1. Son positionnement sur l’échiquier du championnat témoigne de son ardeur et de sa détermination de poursuivre son parcours, jusque-là irréprochable. Avec 21 points au compteur, l’OCS partage la 5e place du classement avec le COD de Meknès. Ainsi, deux points seulement le séparent du Chabab de Mohammadia qui, lui, siège à la 9e place. L’on s’imagine facilement les vertus d’une victoire pour le SCCM.
Les autres matchs de cette 16e journée ayant lieu dimanche, le Wydad de Casablanca, leader et champion d’automne, accueillera l’Ittihad de Tanger, au complexe Mohammed V. Le WAC, qui dispose de 32 points, est censé être dans son élément, puisque son public sera de la partie. De plus, sa supériorité évidente sur son adversaire du jour, l’IRT, ne manquera pas de galvaniser le mental de joueurs. A signaler, en ce sens, que l’IRT occupe la 13e place au classement, avec seulement 15 points dans la musette. Chose qui n’en fait, certes, pas un ours dépecé. Il peut créer la surprise et arracher magistralement les trois points de la victoire. Le sort du match nous le dira. Les FAR, qui talonnent de près le WAC avec 28 points dans l’escarcelle, auront à disputer une rencontre pas tout aussi aisée. Le Moghreb de Fès qui effectue un passage dans la base des militaires ne sera pas un adversaire facile à abattre. En tous les cas, il a la capacité de surprendre, dans un sens ou dans un autre. En effet, il est des fois que le MAS sort un jeu assassin, laissant ses adversaires pétrifiés, comme il lui arrive de revenir, d’un match conventionnel, lesté d’une lourde défaite. Le MAS dispose de la 11e place avec 16 points cumulés depuis le début du championnat.
Chose qui ne risque pas de flanquer sa frousse au club des FAR, qui, ces dernières saisons, aura fait preuve d’un grand talent. D’autant que le leader n’est qu’à 4 points en avance et reste à portée de main. Le Raja de Casablanca qui pourchasse ce beau monde, et qui sort d’une défaite atroce (2-0) face aux Militaires, lors de la 15e journée, sera de retour à Rabat, qui doit lui rappeler un bien mauvais souvenir. L’Association Sportive de Salé est le club à défier cette journée pour le RCA. L’ASS qui, rappelons-le, avait fait montre d’un jeu assassin la saison dernière, méritant largement la dénomination de «révélation», semble quelque peu endormie sur ses lauriers cette saison. 15 points au compteur et une 12e place au classement ne lui font guère honneur.
En face des Slaouis, des « Diables Verts » en quête de points et de se ressaisir. En troisième place, le RCA aura cumulé 26 points en tout.
À Laâyoune, la Jeunesse Sportive d’Al-Massira attend sur le pied de guerre l’Union Touraga Sport. La JSM, qui a montré un nouveau visage cette saison, trône paisiblement en 4e place du classement, avec 24 points. Une réalisation honorable pour ce club qui a dû en voir de toutes les couleurs par le passé. Une victoire lui ferait le plus grand bien et la conforterait dans son élan. Mais l’UTS ne se laissera vraisemblablement pas marcher sur le corps aussi facilement.
Fraîchement débarquée en première Division, l’UTS est le genre d’équipe à redouter. Ses 20 points et sa 7e place au classement témoignent de ce dont elle est capable. Les autres matchs de cette 16e journée mettront aux prises le CODM (5e, 21pts) et l’IZK (8e, 19pts) ; le MCO (15e, 14pts) et l’OCK (10e, 17pts) et enfin, le KACM, lanterne rouge de son état (16e, 12pts), sera opposé au HUSA (15e, 15pts).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *