Le Golf fédère les stars

Le Golf fédère les stars

Samedi 25 février était la journée la plus people de la 34ème édition du Trophée Hassan II de golf. Et pour cause, c’est tout au long de cette journée que des vedettes du show-biz, stars des terrains de football, de formule 1, hommes d’affaires fortunés, hommes politiques et journalistes se sont donné rendez-vous  sur le parcours bleu du Royal Golf Dar Es-Salam. Le soleil était à son tour au rendez-vous éclairant le somptueux décor du Royal Golf Dar Es-Salam. Premier à donner le coup d’envoi de cette compétition VIP, Christian Karembeu, champion du monde de football 1998.
Les fans du ballon rond étaient ravis avec la présence d’un autre champion du monde : l’Allemand Karl Heinz Riedle qui est monté à la plus haute marche du podium du ballon en 1990 lors du Mondial italien. L’Allemand avait comme partenaire un autre grand footballeur français, Didier Six qui, après une carrière professionnelle qui a duré de 1972 à 1992, pleine de titres et de consécrations, s’est converti en entraîneur sans pour autant laisser tomber sa passion de toujours, le golf. Les deux footballeurs se disputaient le match contre Ihssan Mounir, directeur des ventes de Boeing pour l’Afrique du Nord et le Moyen-orient.
D’autres teams étaient en lice. Deux étaient particulièrement tournés vers les télécoms et les nouvelles technologies de l’information. Ce duel a opposé Abdesslam Ahizoun, président du directoire de Maroc Telecom, et Abdelaziz Meziane Belafqih, conseiller de SM le Roi MohammedVI, à Jean René Fourtou, président du Conseil de surveillance de Vivendi Universal, qui jouait aux côtés du directeur général adjoint du groupe, Jacques Espinasse. Pour sa part, Khalid Ouadghiri, président directeur général d’Attijariwafa Bank, qui composait équipe avec Gérard Pelisson, PDG du groupe hôtelier Accor, jouait contre un team en béton: Jean René Nanot, PDG de Ciments Français et Mohamed Chaïbi, PDG de Ciments du Maroc. Dans un registre beaucoup plus people, Mouss Diouf est venu à Dar Es-Salam. Habitué à la compétition puisque, ayant participé à la première édition de la Friendship Cup, il a joué contre le champion cycliste Laurent Fignon, ancien vainqueur du Tour de France.
Deux teams 100% médiatiques étaient en lice. Kamil El Kholti, directeur de la communication de l’Association Trophée Hassan II et Francis Morel, PDG du Figaro, alors que Khalil Hachimi Idrissi, directeur de publication d’ALM, avait pour partenaire Mourad Moutawakel, journaliste à 2M. Étaient également présents sur les greens du parcours bleu l’écrivain M.H. Boulois et l’ex-champion automobile Daniel Snobeck, vainqueur à Monaco d’Alain Prost en 1978. La compétition s’est terminée tard dans l’après-midi. Priorité aux proettes qui disputaient sur le même parcours bleu les play-off qui ont finalement donné la victoire à l’Italienne Sophie Sandoro.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *