Le Hassania seul en tête

Le Hassania d’Agadir entend rééditer l’exploit de la saison dernière. Il affiche clairement ses intentions de livrer une lutte acharnée en vue de remporter le titre de champion du Maroc pour la seconde fois consécutive.
En attendant, les hommes de Mohamed Fakher alignent les victimes. Pour le compte de la onzième journée du championnat de première division du Groupement national de football, c’est la Renaissance de Settat qui a subi la loi des Gadiris.
Ces derniers l’ont remporté avec un petit but marqué à la 13ème minute par la biais d’Akja. Cette victoire n’arrange guère les affaires des Settatis qui traversent une crise financière mais elle permet néanmoins au Hassania de se détacher en tête du classement avec un total de 21 points. Les Soussis ont profité de la défaite du CODM à Casablanca face au Wydad.
Un match où l’entraîneur meknassi Fakhreddine a dirigé ses poulains contre son club d’origine, avec lequel il a gagné plusieurs titres. Le club rouge a eu le dernier mot dans cette rencontre-choc qui a opposé deux équipes en tête du classement (2-1). Les meknassis étaient les premiers à ouvrir la marque à la 47ème minute avant que les wydadis n’égalisent à la 49ème minute. Le but de la victoire est survenu à la 73ème.
Les deux buts wydadis ont été marqués par Rédouane Allali sur penalties. Signalons que l’arbitrage de Lamrani Alaoui a été fortement contesté lors de cette rencontre. Les hommes d’Oscar Fullone sautent ainsi à la seconde place à deux points du leader alors qu’il leur reste encore un match en retard contre l’Olympique de Khouribga. Les Rouge et Blanc peuvent ainsi préparer, le moral au beau fixe, le derby de la prochaine journée qui les opposeront à leur frère ennemi, le Raja de Casablanca.
Ce dernier continue sur sa lignée de résultats mitigés. Ce dimanche, les Vert et Blanc ont été acculés au partage des points à Kénitra face au KAC local. C’est leur sixième nul de la saison. Les Rajaouis doivent se mordre les doigts surtout qu’ils ont laissé échapper l’occasion de s’imposer. Abdellatif Jrindou a en effet raté un deuxième penalty après un premier raté en début du match. Nater avait réparé ce loupé en replaçant la balle dans les filets. Le même Jrindou sera à l’origine du penalty qui apportera l’égalisation.
Le club vert se retrouve ainsi à la 14ème position en totalisant 9 points avec deux matches en moins. L’Ittihad Zemmouri de Khémisset a réussi, lui aussi, une belle affaire en battant à domicile l’Olympique de Khouribga par un but à zéro.
Les spectateurs qui ont assisté à cette rencontre au stade du «18 novembre» ont eu droit à un bon spectacle. Ceci a dû leur faire oublier la piètre prestation de l’équipe nationale des cadets la veille pour le compte des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations cadets qui aura lieu au courant de cette année au Swaziland. Les cadets se sont inclinés face à leurs homologues sénégalais par trois buts à zéro. Les trois points en poche, l’IZK a gagné trois places dans le classement en se hissant de la onzième à la huitième place
Le week-end de championnat n’a pas été clément pour les clubs du centre. En plus du CODM, le MAS a été battu par le FUS de Rabat (1-0). Loin de leurs bons résultats lors des premières journées du championnat, les Fassis se retrouvent à la 10ème position avec 13 points au total. L’Ittihad de Tanger a raté l’occasion de recevoir à domicile pour s’éloigner de la zone de turbulence concédant même sa seconde défaite chez lui devant le Chabab de Mohammédia (1-2) tout comme les Casablancais du Tihad et le KACM qui se sont contentés du partage des points avec, respectivement, la Jeunesse Massira (1-1) et les FAR (2-2). Cette journée, placée sous le signe du sursaut des attaquants a connu dix-neuf réalisations. Le meilleur total de buts depuis le début de la saison.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *