Le HUSA fait le plein

Dimanche après-midi, le Hassania d’Agadir a fait le plein. Après avoir participé à deux reprises à la Ligue africaine des Champions de football, sous la houlette de M’hammed Fakhir, sans marquer un seul but, le club gadiri s’est enfin réveillé face au petit poucet de cette compétition, l’équipe mauritanienne, Nasr de Sabkha, pour lui infliger une sévère défaite (7 -0), lors du match aller comptant pour le 1er tour préliminaire de la Ligue africaine des clubs champions de football. Au stade Al Inbiât devant plus de 3000 spectateurs, les Soussis se sont baladés.
Après une demi-heure, un peu serrée, les hommes d’Abdelhadi Skitioui ont décidé de passer à la vitesse supérieure pour déstabiliser la défense adverse. Un pressing qui a donné ses fruits puisque les Gadiris sont parvenus à ouvrir la marque dans les arrêts de jeu de la première mi-temps par Hassan Ouchrif (46e), d’un tir puissant qui trouva la lucarne du gardien mauritanien, Babakara. Moment idéal pour bien entamer la seconde période.
Au retour des vestiaires, les coéquipiers de Karbouch voulaient tuer le match, avec un score plus large, pour éviter toute mauvaise surprise au match aller dans deux semaines. Ils parviendront à alourdir l’addition grâce au même Hassan Ouchrif (76e, 90e), Hicham Allouli (50e), Mohamed Ouaaliti (80e), Hassan Boukmouch (82e) et enfin Cheikh Omar (87e contre son camp). À l’issue de cette rencontre, l’entraîneur du HUSA, Abdelhadi Skitioui, s’est dit satisfait de la prestation de ses joueurs, même si, avant la rencontre, le club gadiri était parti dans l’inconnu. « L’équipe adverse est méconnue pour nous, nous avons eu une année sur elle après sa participation dans la coupe des Coupes (matches avec le WAC 0-0, 2-0 au retour pour le WAC), mais au bout d’une année, les équipes changent », a-t-il déclaré à la MAP. Et d’ajouter « Tous nos efforts se sont concentrés sur la mise en place d’une tactique d’observation de nos adversaires, et durant la 1-ère mi-temps, les joueurs ont appliqué les consignes notamment au cours de la seconde période où ils ont sorti le grand jeu ».
Les poulains de Skitioui ont de fortes chances de passer au second tour ou ils affronteront le club tunisien de l’Espérance, dirigé par quelqu’un qui connaît très bien le football marocain, qui n’est autre que l’Argentin Oscar Fulone, ex-entraîneur du Raja et du WAC de Casablanca. Ce sera le match des retrouvailles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *