Le HUSA fait le plein et file vers le sacre

Le Hassania d’Agadir file doucement, mais sûrement vers son premier titre du champion du Maroc. Leader depuis plusieurs journées, le club Gadiri l’a confirmé encore une fois, samedi dernier, face au sixième du championnat, le TSC, dans le cadre de la 23e journée.
Les hommes du meilleur entraîneur de l’année 2001, M’hamed Fakhir, ont étrillé l’équipe casablancaise devant son public par 3 buts à 0. Grâce à cette précieuse victoire, les Soussis portent à sept points leur avance sur l’autre club de Casablanca, le Wydad. Ce dernier, non plus, n’a pas raté sa sortie à Fkih Ben Saleh contre la lanterne rouge, le Raja de Béni Mellal (2-0), déjà relégué en D2.
Les Rouge et Blanc, deuxième avec 46 points, n’ont pas encore dit leur dernier mot. Ils comptent un match en moins contre le Stade Marocain, prévu pour mercredi prochain. En cas de victoire, quatre points seulement sépareront le leader des poulains de Fakhreddine Rajhi. En attendant, le WAC devance de trois points son frère ennemi, le Raja de Casablanca. Vainqueur du Moghreb de Fès par 2 à 0 au complexe sportif Mohammed V, le champion sortant a renforcé sa position au sein du trio de tête. Auteurs d’un bon retour, les diables verts restent de sérieux prétendants au titre.
Après sa défaite, la première sous la houlette de Badou Zaki, le MAS occupe la 4e place avec 40 points, suivi de l’Olympique de Khouribga avec 37 points. En déplacement à Kémisset, les coéquipiers de Laâssas se sont inclinés face à l’équipe locale de l’Ittihad par 1 à 0, mais gardent, toutefois, un écart de six points sur leurs poursuivants immédiats, les Tihadis de Casablanca et sept de leurs adversaires du jour.
Pour sa part, le Kawkab de Marrakech a renoué avec le succès en s’imposant à domicile par deux buts à zéro face à la formation des FAR. Même après cette victoire, le Kawkab est toujours avant dernier du classement avec 21 points. Du côté des FAR, c’est la deuxième déroute d’affilée des militaires, après celle enregistrée, la semaine dernière, à Rabat devant le Stade Marocain. Les Stadistes, en revanche, continuent sur leur série de victoires en s’imposant devant le CODM de Meknès (1-0), grâce à un but de Joubiri (54e). Toujours à Rabat, le FUS a acceuilli la Renaissance de Settat dans un match plein de nostalgie.
Les protégés de Todorov ont ouvert la marque dès les 40 premières secondes par le biais de Dinari, avant que le buteur-maison Bidoudane ne mette définitivement à l’abri ses coéquipiers à six minutes du sifflet final (84e). Après ce succès, les Fussistes sont 13es au classement avec 23 points. La Jeunesse Massira, qui a menacé de déclarer forfait pour la 24e journée pour des raisons financières, a signé un bon résultat en recevant l’Ittihad de Tanger (1-0).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *