Le Jet-Ski illumine Rabat

Le Jet-Ski illumine Rabat

Organisée sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, la 6ème édition de la Nuit internationale par l’association nationale de jet ski sous l’égide de la jeune Fédération royale marocaine de jet ski et sport nautique, sur le plan technique et organisationnel. Cette édition a réuni les meilleurs pilotes de renommée internationale, en l’occurrence, le Français Steven Dauliach qui a remporté cette édition. Dauliach a décroché le titre de cette compétition après avoir terminé les quatre manches au programme de l’épreuve (10 tours chacune) en tête du classement avec un total de 226 points. Il a devancé ses compatriotes Franky Zapata (197 pts) et Jean-Marie Garcia (195 pts). Le nombreux public sur les deux rives du Bourgreg a pu admirer la démonstration de free, style présenté par le champion du monde le Brésilien Alesander Lenzi, ainsi que le courage et le fair-play des juniors qui viennent de réaliser l’exploit au championnat d’Europe par l’intermédiaire de Mouad Salhi qui s’est adjugé la troisième place à cette compétition européenne. L’éclairage des deux rives a rendu le spectacle plus alléchant, comme l’avait témoigné un confrère français. «C’est un éclairage digne du Stade de France», a-t-il déclaré. Le président de la fédération, Oussama El Allam s’est félicité de la réussite de cette édition et des excellents résultats réalisés dernièrement au championnat européen tout en remerciant toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de cette 6ème Nuit internationale. De la commission technique fédérale, Aziz Mouline s’est félicité du fait que cette dernière «a accueilli les grosses pointures de jet ski, ce qui permet à nos jeunes de s’habituer et de se mesurer aux grands de la discipline. La preuve en est qu’au championnat européen, nos jeunes pilotes sont montés sur le podium récemment». De son coté, le secrétaire général de la fédération, Khalid E Kasmi a déclaré à Aujourd’hui Le Maroc que «depuis la création de la fédération en 19 juillet 2003, elle a déjà redoré son blason grâce aux efforts conjugués de l’ensemble des composantes du bureau fédéral, staff technique et secrétariat. Les résultats récompensent les efforts». Cette compétition a été dirigée par le Belge Yves Van Hoors, un spécialiste de jet ski qui supervise les grandes compétitions internationales. Il n’a pas manqué de souligner le haut niveau de cette compétition. «Le jet ski marocain à un avenir. Un jour, nous verrons ces jeunes sur le podium international comme nous les avons vus dernièrement au championnat d’Europe», a-t-il déclaré.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *