Le KAC de Kénitra garde le cap

Le championnat GNF 2, à l’image de son supérieur hiérarchique et d’une terne équipe nationale n’en finit pas de semer l’amateurisme et récolter les médiocres prestations. Les résultats sont les premiers à en pâtir. Des résultats pour le moins modestes puisque aucune victoire n’a dépassé le score d’un unique but dans cette 20e journée du championnat GNF 2. Lors du match disputé dimanche dernier devant son public face à l’Olympic de Safi, le Mouloudia d’Oujda a été l’unique équipe à remporter un match à domicile. C’était sur le modeste score d’un but à zéro.
Les Oujdis ont ainsi réussi à se maintenir en deuxième position avec 35 points. Poursuivants immédiats du KAC de Kénitra, indétrônable depuis le début de la saison, ils ont tout de même glané quelques points de plus à même de les rapprocher de club de Kénitra, qui garde le cap en gardant le leadership avec 41 points.
Fait inhabituel, mais sans grandes conséquences sur le club , les Kénitris n’ont pu que se contenter d’un match nul en recevant le Rachad Barnoussi (1-1). Le Rachad se maintient au milieu du tableau et plus précisément en 8e position avec 26 points.
Si la caractéristique générale de cette journée a été le maintien du Statu quo, elle a cependant été marquée par le réveil de l’ASS de Salé. En allant s’imposer loin de son fief face au TAS de Casablanca (0-1), les Slaouis semblent vouloir reprendre leur destin en main. En tout cas, ils se sont rachetés après leur défaite à domicile lors de la dernière journée et se hissent d’un cran dans le classement.
Ils sont actuellement classés 13e avec 21 points, laissant loin derrière l’autre club de salé, le Sporting, qui caracole en bas du tableau. Le Wydad de Fès et le Fath de Nador, qui occupent respectivement la 4e et 5e places, ont également réussi la victoire à l’extérieur et sur le même score (0-1).
C’était aux dépens du Sporting et le Difaâ d’El Jadida. Également 5e avec 31 points, l’Union de Sidi Kacem est en continuelle perte de vitesse ces dernières semaines. Les Kacimis se sont contentés encore une fois du partage des points, avec le Chabab de Mohammédia (2-2). Deux autres matches se sont achevés sur le même résultat, à savoir un nul blanc.
Il s’agit du Chabab Khénifra, placé avant-dernier et menacé de relégation, et le Moghreb de Tétouan, ainsi que les deux équipes de la capitale économique Majd El Madina et le RAC de Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *