Le KAC, leader incontesté

À sept journées de la fin du championnat de D2, le KAC de Kénitra est toujours leader avec 48 points. En arrachant le match nul à l’extérieur, dimanche dernier, face au troisième du championnat, le Chabab Mohammédia, le KAC veut assurer la remontée avant l’heure. Toutefois, il faudrait se méfier de son poursuivant immédiat, l’Union de Sidi Kacem.
Deuxième avec 40 points, l’USK est allé battre l’ASS Salé sur ses propres bases (1-2).
Un résultat qui enfonce davantage le club slaoui (13e avec 24 points). Lui, qu‘il y a quelques années, faisait les beaux jours du championnat national de D1. L’autre club qui garde de beaux souvenirs du championnat national de première division n’est autre que le Mouloudia d’Oujda. Ce dernier, qui était en déplacement dimanche dernier à Tétouan, n’a pas réussi à ramener les trois points de victoire de l’extérieur pour s’incliner par 1-2. Après cette défaite, le MO occupe la 4e position avec 35 points, ex aequo avec le Fath Nador, auteur d’une victoire face au 9e du championnat, Majd El Madina, par 1 à 0.
Pour sa part, l’Olympique de Safi recevait son poursuivant immédiat le Widad de Fès.
Les Safiouis n’ont pas pu faire mieux que de partager les points avec leurs adversaires du jour. Il en est allé de même pour le Rachad Bernoussi lors du derby casablancais qui les a opposé au TAS, qui se trouve actuellement dans une mauvaise posture étant donné son classement (14e). Même résultat pour une autre équipe de la même ville de Casablanca, le RAC qui a été tenu en échec par le Sporting Salé sur le même score. Classé au même rang que la RAC, à savoir la 10e position, le Difaâ d’El Jadida a réussi l’essentiel en décrochant une précieuse victoire face au Chabab Khénifra par deux buts à un.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *