Le KAC se maintient en tête

Pas de changement notable dans le championnat GNF2 qui en est à sa 18e journée. Le KAC de Kénitra est toujours en tête. Une position que le club a réussi à consolider grâce à nul précieux, un but partout, ramené d’Oujda face au Mouloudia. Le fringant leader avec 37 points, disposant de six longueurs d’avance sur son dauphin, et qui n’est autre que le même Mouloudia d’Oujda, reste ainsi au commandement et semble peu enclin à céder sa place. Contrainte à revoir ses ambitions à la baisse, force et détermination des Oujdis obligent, l’Union Sidi Kacem, qui a été larguée à la troisième position par le club de l’Est lors de la journée précédente, semble désormais mal partie puisqu’elle a trébuché à domicile devant le Wydad de Fès. Grâce à cette victoire par un but à zéro, les Fassis, quant à eux, ont enregistré une précieuse marche en avant. Le club grimpe ainsi à la 5e place avec 28 points.
Après une 17e journée caractérisée par une seule et unique victoire, celle du Chabab Mohammédia qui avait annoncé les couleurs au détriment du Tihad Sportif de Casablanca (2-0), les matchs de cette semaine ont été marqués par deux nuls blancs. Le premier a eu lieu à Khénifra où le Chabab local a été tenu en échec face au Chabab Mohammédia. Un Chabab Mohammédia qui risque fort de changer la donne s’il continue sur sa bonne lancée. Le second a été enregistré lors du derby casablancais qui a mis aux prises le TAS et le RAC. Les deux clubs occupent, à égalité de 12 points, l’avant dernière position. Classé 6e avec 27 points, le Fath ne Nador n’a pas manqué de marquer une victoire, à domicile, face à l’outsider, l’ASS de Salé (1-0). Il en est allé de même pour Majd Al Madina qui a battu à domicile l’Olympique de Safi par le même score, un but à zéro.
Lors de cette journée, marquée essentiellement par de petites victoires, c’est le Difâa d’El Jadida qui a signé la plus large victoire en venant à bout, chez lui, du Moghreb de Tétouan sur le score de 3-1. Rien ne va plus pour les équipes du bas du tableau. Le Sporting de Salé a, encore une fois, subi un autre revers devant son public face au Rachad Bernoussi (0-1). Une défaite qui enfonce davantage cette équipe dans les ténèbres d’une relégation imminente. Les Slaouis caracolent toujours, pour le grand daim de ses supporters, dans la dernière-place, en compagnie du Chabab Khénifra.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *