Le leader maintient le Cap

Tous les adeptes de la petite balle s’attendaient à une éventuelle victoire du WAC pour espérer échapper à la relégation. Mais ce ne fut pas le cas puisque les poulains de Kacémi ont démontré leurs limites dans ce match capital où les trois points de la victoire leur auraient ouvert une lueur d’espoir.
Pour leur part, les Rajaouis d’Agadir se sont déplacés à Casablanca pour produire un bon match au cours duquel ils ont imposé un jeu intelligent et discipliné qui a été synonyme d’une victoire amplement méritée. Score 24-27. La rencontre choc de la journée fut sans aucun doute celle qui avait opposé, au complexe sportif Mohammed V, l’ASC au FUS. Les deux formations se sont déployées à fond et n’ont rien laissé au hasard. Le public, très peu nombreux, a assisté à un chassé-croisé à couper le souffle entre deux équipes. Le premier joue le titre, le second cherche à améliorer son rang au classement général.
En dépit de toute l’intensité de la partie, les hommes de Tatbi ont haussé le ton à la fin du match pour distancer leurs adversaires. Du coup, ils ont ramené avec eux une précieuse victoire qui leur permet de garder leur invincibilité en attendant leur match décisif contre le CODM à l’issu duquel sera proclamé le champion du Maroc de l’édition 2001-2002.
La partie s’achève par 24-21. Après son humiliante défaite à domicile contre le CODM, Ibafis Tanger s’est déplacé pour jouer l’USF. Dans une partie ouverte, les nombreux supporteurs ont vu 55 buts. 31 pour les Fassis et 24 pour les Tangerois relégués, depuis plusieurs journées, en division inférieure. À Meknès, le CODM a reçu son hôte du jour le Raja. Les protégés de Noureddine Bouhaddioui n’ont en aucun cas oublié leur défaite surprise du match aller à Casablanca. Lors de cette rencontre, les coéquipiers de Karim n’avaient d’autres alternatives que de vaincre. Dès le début de la partie, les Codémistes, bien armés par une rage de vaincre, ont pris sérieusement le match en main pour éviter toute surprise pouvant les exclure de la course au titre. L’ambition des coéquipiers de Etota a fini par céder au pressing des sociétaires du CODM, qui aux yeux de tous, étaient très bien au point puisqu’ils ont fait preuve d’une maturité très affûté.
Ils ont gagné par le score sans appel de 19-12, en attendant les choses sérieuses lors de leur prochain match capital contre l’ASC. À Rabat, les FAR étaient opposés au KACM dans la salle Ibn Yacine.
Si on avait parlé de la bonne santé actuelle du club marrakchi, après la venue du coach roumain Pino, cela s’est concrétisé à Rabat puisque les coéquipiers de Yassir sont allés surprendre les poulains de Kessou à domicile.
Avec cette défaite, ces derniers ne seront pas à l’abri de la relégation. La partie s’est achevée sur le score de 17-20.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *