Le lutteur turc Shamil Erdogan perd sa médaille pour cause de dopage

Le lutteur turc Shamil Erdogan perd sa médaille pour cause de dopage

Le lutteur turc Shamil Erdogan, médaillé de bronze en style libre (97 kg) des derniers championnats du monde de lutte à Tachkent  en Ouzbékistan, est dépouillé de sa médaille pour cause de dopage aux stéroïdes. 

Il avait été testé positif au stanozolol (stéroïde anabolisant) lors des mondiaux  qui ont eu lieu entre le 8 au 14 octobre 2014 et avait depuis été suspendu à titre conservatoire comme le prévoit le règlement anti-dopage. 

Les résultats de la contre-analyse de l'échantillon B ayant confirmé la présence de la substance interdite, Shamil, 24 ans, est privé de sa médaille et risque une suspension de deux ans de toutes les compétitions, indique l'édition en ligne du quotidien turc "Daily Sabah", citant la Fédération internationale des luttes associées.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *