Le Maroc à la conquête du Japon

Le Maroc à la conquête du Japon

Fukoka, une ville japonaise située dans la région de Hakata sur l’île de Kyushu, accueillera les 1er et 2 avril prochain la 34ème édition du championnat du monde de  cross-country. 
Lors de cette manifestation, le Maroc participera à cinq épreuves sur les six programmées. Il s’agit de l’épreuve des Juniors Garçons (8 km), l’épreuve des Seniors Hommes Court (4 km), l’épreuve des Seniors Hommes Long (12 km), l’épreuve des Juniors Dames (6 km) et enfin celle des Seniors Dames Court (4 km).  La délégation marocaine est constituée principalement de jeunes athlètes ayant participé dernièrement à Biskra (Algérie) et au championnat d’Afrique de cross-country (zone du Nord). Aux côtés d’eux, on retrouve également des athlètes connus pour leur expérience. Des noms comme Kaouch Adil, Goumri Abderrahim, El Amri Khalid, Amyn Mohamed, Baday Ahmed, Dghoughi Aissa ou encore Baba Youssef.
Des athlètes ayant participé récemment à Rabat au championnat national de cross-country seront aussi présents aussi rendez-vous.
Il s’agit notamment de Cherkaoui Mohcine, (Raja de Béni Mellal), champion du Maroc juniors, Majida Maarouf (COD Meknès-championne nationale juniors), Hanane Ouhadou (Olympic Marocain), championne du Maroc en cross court (4 km) et Fatima El Ouazzani (Rapide Zouagha Moulay Yaacoub), vice-championne du Maroc cadettes.
Comme les éditions précédentes, la sélection marocaine tablera sur le classement par équipes et non individuel. Il faut, toutefois, souligner que la moisson de l’athlétisme marocain lors des éditions de Lausanne (2004) et Saint Galmier (France) en 2005 a été en deçà des attentes, se contentant d’une 4e place pour l’équipe du cross court hommes.
En individuel, Adil Kaouch s’est contenté de la 11e place à Saint Galmier (10è une année auparavant) à l’épreuve du cross court (4 km) qui sera inscrit pour la dernière fois au championnat du cross-country.
Adil Kaouch, vice-champion du monde du 1500 m et meilleure performance lors des deux dernières éditions, conduira l’équipe du cross court qui comprend Mohamed Mestaoui (14è en 2005) alors que Goumri Abderrahim (8è au 10.000 m aux championnats d’Helsinki) sera à la tête de l’équipe du cross long.
La sextuple championne du monde du cross-country militaire Zhor El Kamch, elle, sera à la tête de la sélection seniors dames pour le cross court (4 km) en compagnie de Bouchra Chaabi (16è en 2005) et l’étoile montante Alaoui Selsouli Meryem, championne du monde du cross- country universitaire.
Outre Abderrahim Goumri, habitué à ce genre de compétitions, l’équipe du  cross long comprend Khalid El Amri, 6-è en 2003 au cross court (4 km) et 9-è au  cross long (12 km), Mohamed Amyn, Aissa Dghoughi, Said Azzouzi et Ahmed Baday.
Le Maroc avait remporté deux titres du cross des nations (actuel championnat du monde), par Feu Abdeslam Radi à Glasgow (Ecosse en 1960) et Feu Ghazi Zaaraoui à Rabat en 1966 en plus du titre juniors décroché par Bouchta Ben Abdeslam à Sheffield (Angleterre) en 1962.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *