Le Maroc a les moyens de remporter la CAN 2002, selon un hebdomadaire sud-africain

Depuis le succès continental de 1976, la participation du Maroc aux coupes d’Afrique des nations s’apparente à une succession de malheurs et de déceptions, rappelle l’hebdomadaire. Mais l’équipe truffée de professionnels évoluant en Europe et dirigée depuis un an par Humberto Cuelho, ancien coach de l’équipe nationale du Portugal, n’aura pas à se faire beaucoup de soucis, lit-on dans le supplément sportif du Sunday Times. Le Maroc évoluera dans un groupe particulièrement difficile aux côtés de l’Afrique du Sud, du Ghana et du Burkina Faso au premier tour de la prochaine édition de la CAN en février 2002. Dans une revue de l’effectif marocain, le journal sud-africain souligne toutefois que l’équipe nationale est dotée de joueurs professionnels de qualité conduits par le défenseur du Deportivo la Corogne, Nourredine Naybet. Pour l’hebdomadaire, le joueur à suivre dans l’équipe marocaine est Mustapha Hajji qualifié par Sunday Times de joyau de la couronne du onze national. À 28 ans, Hajji, meilleur joueur africain en 1998, a été une source d’inspiration pour l’équipe du Maroc durant les trois dernières années, note le journal qui a illustré son article par une photo de l’actuel sociétaire du club anglais Aston Villa.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *