Le Maroc abrite l’A.G. de la FIE

Une première en Afrique. C’est au Maroc que se tient, dès ce lundi 22 avril et jusqu’au 28, les travaux de l’Assemblée Générale de la Fédération équestre internationale. Pas moins de 80 pays y sont d’ores déjà représentés. C’est dire la grande importance que revêt cet événement. Arrivée dimanche matin au Maroc, SAR la princesse Dona Pilar de Borbon (Espagne), présidente de la Fédération Equestre internationale (FEI), a été reçue par SAR la princesse Lalla Amina, présidente de la Fédération royale marocaine des sports équestres.
À son arrivée à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, SAR Dona Pilar de Borbon a exprimé sa joie d’être au Maroc pour participer aux travaux de l’assemblée générale de la FEI. Elle a ajouté que les participants à cette assemblée examineront les moyens à même de promouvoir cette discipline, mettant en exergue les efforts de la FRMSE pour garantir le succès de cette rencontre internationale. Les travaux débuteront au niveau des comités exécutifs et bureaux fédéraux. L’occasion de procéder à une élection du nouveau bureau fédéral international.
Le développement des sports équestres, l’évaluation des besoins de chaque pays membre afin de hisser la pratique équestre au monde à un rang plus élevé et la tradition équestre spécifique au Maroc. Des thèmes qui seront, également et entre autres sujets, au coeur des discussions. L’Assemblée générale proprement dite aura lieu jeudi prochain, sous la présidence effective de SAR Lalla Amina.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *