Le Maroc candidat pour abriter la Coupe d’Afrique 2016

Le Maroc candidat pour abriter la Coupe d’Afrique 2016

Après l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations en 1988, le Maroc présentera de nouveau sa candidature pour abriter les phases finales de la CAN 2016, a annoncé, mardi 5 décembre à Rabat, Moncef Belkhayat, ministre de la Jeunesse et des Sports. «C’est une très bonne chose pour le Maroc. Abriter un grand événement comme la CAN a toujours des avantages», a déclaré Hassan Moumen, entraîneur du Fus de Rabat et ancien coach de l’équipe nationale. Et de poursuivre : «cette initiative poussera le Maroc a fournir plus d’efforts, et bien sûr le pays aura tous les atouts pour être le premier à organiser les phases finales de cet événement sportif». En effet, pour atteindre cet objectif, il convient de choisir un sélectionneur national qui disposera, à la fois, de la rigueur requise, de la liberté de choix et d’une politique de gestion précise, a estimé le ministre, qui a salué l’amélioration constatée du niveau du championnat national de football lors de cette saison. Le Maroc dispose de grands talents de football au niveau africain et l’équipe nationale finira par s’imposer lors des prochaines manifestations sportives, en particulier la CAN et le Mondial, a assuré M. Belkhayat qui intervenait lors de la séance des questions orales, à la Chambre des conseillers. Il a également rappelé la stratégie élaborée par le ministère de la Jeunesse et des Sports pour promouvoir la pratique sportive au Maroc, précisant qu’elle est fondée sur le développement des infrastructures sportives, la construction de terrains de sport de proximité, dont vingt sont en cours de construction, la mise en place d’instituts de formation, la recherche d’autres sources de financement ainsi que l’adoption du principe de bonne gouvernance.
«La création de 1.000 centres socio-sportifs, a-t-il dit, est de nature à contribuer à l’amélioration de la pratique sportive au Maroc». «Cette stratégie, a poursuivi M. Belkhayat, est également fondée sur la conclusion de partenariats, notamment avec les ministères de l’intérieur et de l’éducation nationale, ainsi que les collectivités locales, l’objectif étant de mettre en œuvre des politiques de proximité, et partant, de promouvoir le secteur». A cet égard, le ministre a rappelé le projet Objectifs (Ahdaf) qui sera réalisé par le ministère, en partenariat avec la Fédération royale marocaine de Football (FRMF), qui permettra d’atteindre les objectifs escomptés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *