Le Maroc face au Gabon

Le Maroc face au Gabon

Le match tant attendu est arrivé. Les joueurs de la nouvelle équipe nationale auront rendez-vous ce samedi 28 mars à Casablanca avec l’histoire puisqu’ils n’ont jamais joué un mondial de football. Ils sont priés d’être prêts.  Ils auront certes l’avantage de jouer leur premier match qualificatif à domicile face à leur public, à charge pour eux de glaner les points de la victoire. Mais, c’est aussi un match à double tranchant puisqu’ils n’ont pas droit à l’erreur.  Une bonne partie des observateurs du ballon rond avance que ce premier match est relativement facile, toutefois les Lions de l’Atlas devraient être vigilant. Il est certes qu’avec des attaquants de pointe de renom comme Marouane Chamakh, Mounir El Hamdaoui ou encore le jeune ailier gauche, Adil Taârabet, Lemerre, qui avait convoqué 24 joueurs pour aborder ce match officiel, sera contraint de compter sur une liste de 23 seulement après la blessure au dernier moment de Nabil Baha qui souffre d’un étirement excessif d’un muscle du pied gauche. Un arsenal offensif bien concentré et jeune contrairement à la défense qui affiche quelques faiblesses. Heureusement, il y a le retour de Abdeslam Ouaddou appelé à redorer le blason de la défense nationale. L’entraîneur national a affirmé que la tâche ne sera facile. Il y a certainement l’entraînement physique qui importe plus dans tel évènement, mais il y a aussi un travail psychologique qui a déjà commencé dimanche avec les premiers arrivés au Maroc et qui a permis aux joueurs d’avoir une idée globale sur le rendez-vous. Pour leur part, Mounir El Hamdaoui et Talal El Karkouri ont exprimé leur confiance en les qualités de tous les joueurs marocains en vue de livrer une bonne prestation. De soncôté, le groupe gabonais est également fort de son potentiel humain, surtout avec la présence de joueurs professionnels évoluant en Europe, capables de faire pencher la balance en faveur de leur équipe. Outsiders sur le papier, les Gabonais peuvent, toutefois, jouer les trouble-fêtes dans le groupe A et influencer considérablement les chances de l’un des favoris, par le biais des résultats inattendus. Ce groupe sera renforcé par la présence de l’attaquant de Dijon Pierre-Emerick Aubameyang. Ce dernier bien qu’il a déjà disputé un match amical en Tunisie avec l’équipe de France Espoirs, le 11 février dernier. Samedi, il sera de nouveau avec le Gabon. «Malgré sa présence avec les Espoirs français il y a un mois, nous n’avons jamais cessé de le suivre. Il a pris la décision de jouer pour le Gabon et c’est une excellente nouvelle», a expliqué Alain Giresse, le sélectionneur des Panthères. Notons que Pierre Aubame, le père du joueur était lui même ex-international gabonais. Quoi qu’il en soit , les joueurs marocains seront dans l’obligation de prendre leur destin en main dès le début et doivent préparer sérieusement aussi leurs sorties.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *