Le Maroc franchit avec succès l’obstacle algérien

Le Maroc franchit avec succès l’obstacle algérien

Les Lionceaux avancent à grands pas vers la qualification aux Jeux olympiques de Londres 2012. Après sa victoire contre le Nigeria par un but à zéro, l’équipe nationale olympique a réussi, mardi dernier, à réaliser le même score au cours de son deuxième match l’ayant opposé à la sélection algérienne, au Grand stade de Tanger. «Nous avons pu ainsi glaner six points, mais cela ne peut être suffisant pour garantir la qualification de l’équipe nationale aux Jeux olympiques de Londres. Les joueurs doivent donner le meilleur d’eux-mêmes et se préparer encore plus pour le prochain match», indique le coach de l’équipe olympique marocaine, lors d’une conférence de presse organisée à l’issue de ce match. Les deux équipes ont réalisé un début de match timide. Dirigée par le milieu offensif du FC Istres Ouest Provence en Ligue 2, Driss Fettouhi, la sélection nationale n’a pas bien entamé le match. Les protégés de l’entraîneur néerlandais Pim Verbeek ne sont pas parvenus à prendre le jeu à leur compte. La première mi-temps, qui a connu plusieurs occasions ratées des deux équipes, s’est distinguée par la bonne prestation du gardien de but marocain Yassine El Kharroubi qui a réussi à repousser plusieurs tirs dangereux de la sélection algérienne dont celui, à la 15ème minute, déclenché par le capitaine Mohamed Chalali. En deuxième mi-temps, le Onze national olympique s’est montré plus performant en réussissant à augmenter le rythme de la partie. N’ayant pas pu continuer le match à cause de sa blessure, l’attaquant marocain Yassine Qasmi a dû, à la 57ème minute, quitter le terrain. Et c’est son remplaçant Adnane Taghdiouini, attaquant du club hollandais de Vitesse Arnhem, qui a marqué à la 59ème minute le seul but du match. Les deux défenseurs nationaux, en l’occurrence Zouhair Feddal de l’Espanyol Barcelone et Mohamed Aberhoune du Moghreb de Tétouan ont bien mené leur mission défensive en maintenant le score en faveur de l’équipe nationale. «Nous avons fait un bon match et raté plusieurs occasions de marquer. Je suis heureux de voir mon équipe évoluer avec 90% de joueurs locaux», affirme l’entraîneur algérien Azzedine Aït Djoudi. Il est à noter que la sélection olympique sénégalaise de football a battu son homologue nigériane par deux buts à un lors de cette deuxième journée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *