Le Maroc gagne son premier match après deux ans de disette

Le Maroc gagne son premier match après deux ans de disette

Enfin une victoire de l’équipe nationale tant attendue par un public assoiffé de performances des Lions de l’Atlas. Au stade Benjamin Mkapa National Stadium, à Dar Es-Salam, le Onze national s’est imposé (1-0), samedi 9 octobre, sur la petite des marges face à la Tanzanie, comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN-2012. L’unique réalisation a été l’œuvre de Mounir El Hamdaoui à la 43min. À la faveur de cette victoire, les Lions de l’Atlas prennent provisoirement la tête du groupe D avec 4 points dans leur escarcelle en attendant bien sûr le déroulement de l’autre match de la poule entre l’équipe nationale algérienne et la République centreafricaine. «D’abord, ce n’est pas une belle victoire, mais c’est une bonne victoire ! Car il fallait gagner ce match face à la Tanzanie pour avoir les trois points», a déclaré à ALM Hamadi Hmidouch, ancien entraîneur de l’équipe nationale. Et d’ajouter qu’«après ce match, il faut sérieusement se préparer pour le match qui opposera le Maroc à l’Algérie, la rencontre ne sera pas du tout repos pour l’équipe nationale». Après la grande déception de l’équipe nationale lors du match face à la République centrafricaine, les Lions de l’Atlas reviennent face à la Tanzanie avec une défense éveillée et lucide avec une ligne d’attaque créative et cohérente, notamment en première mi-temps. Ils ont dressé le profil d’un groupe qui trouve peu à peu son homogénéité et son identité. En effet, après le but d’El Hamdaoui, les co-équipiers de Nadir Lamyaghri, plus confiants, ont continué à gérer la partie, devant des Tanzaniens plus déterminés à rétablir la parité notamment après le nul obtenu à Blida devant l’Algérie (1-1). Rappelons-le, la dernière victoire du Maroc en match officiel remonte au 11 octobre 2008 face à la Mauritanie (4-1). La troisième journée, prévue les 25, 26 ou 27 mars prochain, le Onze national se déplacera chez le Onze algérien une nouvelle fois dans une épreuve africaine pleine de retrouvailles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *