Le Maroc joue sa qualification à Blantyre

Le Maroc joue sa qualification à Blantyre

Attendus par la sélection du Malawi le 17 juin à Blantyre dans leur ultime sortie des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations de football (Ghana-2008), les Lions de l’Atlas n’auront besoin que d’un match nul pour assurer leur qualification aux phases finales de la suprême compétition continentale.
Le Maroc est actuellement en tête de son groupe (12) avec un total de 7 points, devant le Malawi qui en compte 3, à un moment où le Zimbabwe, lanterne rouge avec un seul point, est d’ores et déjà éliminé de la course.
Un seul point suffira donc au bonheur des Marocains. Le rêve de décrocher le sésame est a priori plus que réalisable, mais l’objectif, tellement tout prêt plus que jamais d’être atteint, pourrait bien réserver des surprises, surtout que l’adversaire est acculé à la victoire pour conserver toutes ses chances de qualification.
Sous le couperet, les Malawites, menacés d’élimination du fait que tout autre résultat que la victoire les mettra hors compétition, devront encore affronter le Zimbabwe lors de la dernière journée du groupe, chercheront le gain du match à tout prix.
Les protégés de M’hamed Fahkir sont ainsi avertis, d’autant que le parcours des qualifications à la CAN-2002 et le Mondial-2006 a connu une triste issue, effectivement en dernière minute d’une campagne éprouvante et marathonienne, après respectivement une défaite chez le Sénégal et un match nul en Tunisie, ratant par la même sa présence aux deux rendez-vous.
Pour décrocher le sésame et obtenir le seul point manquant, il va falloir en chercher trois, synonymes d’un succès qui couronnerait le parcours sans faute des Lions de l’Atlas, à même d’éviter la migraine des labyrinthes des derniers calculs.
L’adversaire, quoiqu’il reste un « petit poucet » de la planète foot (une seule participation à la CAN et jamais au Mondial), doit être pris au sérieux.
La sagesse veut qu’on ne crie victoire qu’après le sifflet final.
Le « commando » marocain, aguerri aux joutes continentales et soucieux de confirmer son retour triomphal au devant de la scène (35è mondial), est certainement conscient de sa mission et ne devra pas lésiner sur les moyens pour parvenir à sa fin.
Toutes les conditions favorisant une telle performance sont réunies, de l’avis même du coach national M’hamed Fakhir. Lors du match aller disputé en septembre 2006 à Rabat, la sélection marocaine avait pris le meilleur sur son homologue du Malawi.
Outre le Maroc, six autres nations (Egypte (tenant), Tunisie, Nigeria, Côte d Ivoire, Afrique du Sud, Algérie), toutes des anciennes championnes d’Afrique et leaders de leurs groupes respectifs, sont en passe de se qualifier pour les phases finales de la CAN-2008 (20 janvier-10 février). Le Cameroun a déjà obtenu son billet et a rejoint ainsi le Ghana, qualifié d’office en sa qualité de pays organisateur.


Liste des joueurs convoqués

Gardiens : Tarik el Jarmouni, Nadir Lamyaghri, Moustapha Chadli
Défenseurs : Michael Basser , Mourad Fellah, Talal Karkouri, Aziz Benaskar,El Amin Erbati, Hicham Louissi, Hicham Mahdoufi, Mohamed Ben Chrifa
Milieux : Adil Ramzy, Rachid Hamdani, Youssef Safri, Houssine Kharja, Moha Yacoubi
Attaquants : Jaouad Zaïri, Soufiane Alloudi, Hicham Aboucharouane, Bouchaïb El Moubaraki , Youssef Hadji, Jaouad Ouaddouch, Marouane Chamakh, Abdelkarim Kissi.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *