Le Maroc prend la deuxième place

Le Maroc prend la deuxième place

La sélection marocaine a fait son entrée dans la hiérarchie du cyclisme continental, en prenant la deuxième place du classement UCI Africa Tour par nations au mois de novembre, avec 419 points, talonnant de près l’Erythrée, en tête avec 437,68 points. Pour leur première apparition dans le classement de cette saison, qui a commencé le 1er octobre, les Marocains commencent en beauté et prennent d’ors et déjà la pole position, puisqu’ils devancent nettement leur plus proche poursuivant, le Cameroun, troisième avec 129 points.  Dans la hiérarchie individuelle de ce classement, publié le 25 de chaque mois, le Maroc a également fait une entrée remarquable avec six de ses coureurs dans le top 15.  En chef de fil de l’armada marocaine, figure Adil Jelloul, quatrième lors des derniers championnats d’Afrique (course en ligne) à Kigali, qui occupe la deuxième place du classement continental avec 113 points, derrière l’Erythréen Daniel Teklehaymanot (199,67 pts), champion d’Afrique. La saison de l’Africa Tour a commencé le 1er octobre et se terminera le 30 septembre de l’année prochaine, mais les choses sérieuses n’ont commencé pour l’équipe nationale qu’au mois de novembre avec sa participation, notamment, au Challenge de la Marche Verte (4-6 novembre au Maroc), aux Championnats d’Afrique (10-14 novembre à Kigali) et au Tour de Rwanda (17-25 novembre). L’année dernière, le Maroc avait dominé le classement UCI Africa Tour, que ce soit par nations ou au niveau individuel, grâce à Abdelaati Saadoune, meilleur sportif de l’année 2009 au Maroc, prenant le meilleur sur des équipes pionnières du vélo continental, notamment l’Afrique du Sud.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *