Le Maroc retrouve le succès face à la Belgique

Dans une ambiance de fête en présence d’un grand nombre de supporters marocains venus de France, d’Allemagne, des Pays- Bas et du Maroc, le match amical Maroc-Belgique a été vécu mercredi dernier au stade Roi Baudouin à Bruxelles comme une renaissance de l’équipe nationale après la contre-performance de la CAN 2008. Face aux Diables rouges de Belgique, la sélection marocaine s’est imposée par 4 buts à 1. Les buts de l’équipe nationale ont été inscrits par Soufian Alloudi qui  confirme son talent et ouvre le score à la 14è min de jeu. Tarik Skitioui  intervient quant à lui à la 35è, Nabil Zhar à la 85è  et Abdessalam Benjelloun à la 90è. L’unique but des Diables belges a été l’œuvre d’ Axel Witsel à la 50è du jeu. Le 4 à 1 de cette soirée permet donc aux Lions de l’Atlas de reprendre confiance et de redonner espoir aux amateurs du ballon rond national. Il s’agit d’un  test préparatif pour les prochaines échéances internationales, notamment les éliminatoires de la Coupe du monde 2010 prévue du 11 juin au 11 juillet en Afrique du Sud. Dans cette rencontre internationale, l’équipe du Maroc évoluant dans le groupe 8, zone Afrique, affrontera respectivement l’Ethiopie, le Rwanda et la Mauritanie. Fathi Jamal, directeur technique a déclaré lors d’une conférence de presse tenue à l’issue de la rencontre que «Le match amical contrela Belgique a permis à l’équipe nationale de retrouver sa confiance et aux joueurs marocains de prouver leur talent ».
L’entraîneur national par intérim  a tenu aussi à  saluer le professionnalisme et la solidarité dont ont fait preuve les Lions de l’Atlas, ajoutant que sa grande satisfaction était de retrouver cet état d’esprit qui a manqué lors de la dernière CAN. Il a ajouté que «Les joueurs ont prouvé qu’ils sont professionnels et talentueux et la confiance est de retour». De son côté, l’entraîneur de l’équipe nationale de Belgique, René Vandereycken a affirmé que le Maroc dispose d’une équipe forte et solidaire. Les Belges chez eux,  ont été moins agressifs. Ils ont été surpris par le haut niveau de leur adversaire du jour. 
«Le Maroc a été techniquement très fort et nous avons laissé trop d’espace sur le terrain», a affirmé le coach belge, admettant que son équipe a perdu le contrôle du match. Par ailleurs, Fathi Jamal a exprimé son engagement à redoubler d’efforts pour que l’équipe nationale réalise de nouvelles performances et renforce sa position. L’entraîneur des Diables rouges a également souligné l’importance de ce match amical pour la préparation de son équipe en vue de la Coupe du monde.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *