Le Maroc s’impose face à l’Angola

Le Maroc s’impose face à l’Angola

Le public marocain ne pourra jamais oublier la défaite face au Gabon lors de son premier match qualificatif pour l’Afrique du Sud. Le public n’est pas prêt à oublier l’esprit d’équipe dont ont fait preuve les Gabonais face à l’individualisme des nationaux qui, selon les observateurs du ballon rond, ont voulu montrer plus leurs capacités individuelles. Mardi soir, il s’agit  plus d’une victoire au goût amer, puisque cette dernière prestation face à l’Angola était presque inutile après la débâcle en affrontant le Gabon en présence du public marocain. Au Rostello Stadium à Lisbonne, le sélectionneur Roger Lemerre a introduit de nouveaux visages  comme Kamal Chafni et Hassan Mouataaz. Son objectif était de leur donner une chance pour monstrer leur capacité  avant le deuxième match qualificatif face au Cameroun le 6 juin à Yaoundé. Le niveau de la rencontre a été jugé moyen devant des gradins vides. En effet, le public qui avait l’intention de s’y rendre s’en est abstenu après la chute inattendue de samedi soir.
Le premier but de la rencontre, dirigée par l’arbitre portugais Lucio Baptista, est intervenu à la 9 ème min par le biais de Adil Taârabt suite à une faute monumentale du gardien de but angolais qui a  presque offert la balle à Taârabt. Au cours de la deuxième mi-temps de jeu, Marouane Chamakh a inscrit le deuxième but du Maroc à la 51 ème min de jeu, après du joli jeu entre M’barek Boussoufa et Adil Taârabt qui a donné une passe parfaite à Chamakh qui n’a pas hésité devant la défense fébrile de l’Angola à marquer le second but de la rencontre. Youssef Safri, Badr El Kadouri et Talal El Kerkouri ont cédé leur place à Karim Al Ahmadi, Hassan El Mouaâtaz et Mehdi Benatia…   
Il faut toutefois souligner que les deux calibres du football angolais, en l’occurrence, Gilbero et Flavio évoluant tous les deux au club égyptien d’Al Ahly étaient absents cette rencontre, ce qui avait certes son impact sur le déroulement de la rencontre et aussi sur le résultat. Les deux joueurs étaient absents en raison de leur engagement avec leur club dans les joutes africaines.  Il est également important de mentionner que l’Angola a été éliminée du dernier tour qualificatif pour le Mondial 2010. Par ailleurs, la Confédération africaine de football a décidé que l’Angola organisera la Coupe d’Afrique des nations en 2010 (CAN-2010). L’Angola a été préférée à la candidature commune Guinée équatoriale-Gabon qui hérite cependant de la CAN 2012 et à la Libye qui s’accueillera la CAN 2014.



Abdelghani Nassiri pressenti au poste d’adjoint de Roger Lemerre


L’ancien adjoint de Baddou Zaki, Abdelghani Nassiri, est pressenti pour rejoindre le staff technique de la sélection nationale avec Mohamed Sahel, l’ex-adjoint du sélectionneur de l’Arabie Saoudite, selon un source proche de la Fédération royale marocaine de football. L’imprévisible défaite face au Gabon a brouillé les cartes des pronostiqueurs qui le considéraient comme le maillon faible du groupe A des éliminatoires combinées de la CAN et du Mondial 2010.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *