Le Maroc termine à la deuxième place

Le Maroc termine à la deuxième place

Si Le Maroc a terminé les 16e Jeux méditerranéens de Pescara à la 10e place, avec 21 médailles dont 6 en or en athlétisme, il a pu, grâce principalement à ses médailles en athlétisme, arracher la deuxième place des Jeux de la francophonie. Un bilan plutôt satisfaisant pour les Marocains et qui est beaucoup mieux que lors de la dernière participation aux Jeux d’Almeria. A Beyrouth, les Français se sont classés premiers avec 49 médailles, dont 23 en or devant le Maroc (47) et la Roumanie (24). L’Egypte est arrivée en cinquième position et s’est contentée d’un total de 14 médailles dont 4 en or. Le Maroc occupe ainsi la tête des pays arabes et africains. La quatrième place est revenue quant à elle au Canada avec 37 médailles. La Tunisie arrive à la 8 ème place avec 14 médailles dont 2 en or, 7 argent et 5 bronze. Toutefois et même avec ces réalisations qui placent les nationaux au sommet, le niveau des épreuves sportives a été insuffisant et jugé médiocre. Par ailleurs, ces jeux ont permis au football national de découvrir de joueurs prometteurs qui pourront participer l’avenir du football marocain, a indiqué Mustapha Haddaoui, entraîneur de l’équipe nationale des -20 ans qui ont pu réservé une place au podium. «Lors de ces Jeux, plusieurs joueurs se sont illustrés et peuvent constituer l’ossature d’une équipe d’avenir qui, renforcée par d’autres jeunes talents, pourra dire son mot», a souligné Mustapha Haddaoui, qui assure l’encadrement technique de l’équipe marocaine aux côtés d’Abdellah Idrissi.
Sur les 3.000 athlètes et artistes attendus à la capitale libanaise, seuls 1.500 compétiteurs venus de 40 pays ont pris part aux épreuves. Aucune prime n’est versée aux médaillés. En outre, du 6 au 9 octobre à Damas se tiendra la 16è édition des Championnats arabes d’athlétisme. L’équipe marocaine comprend les athlètes qui ont participé aux VI-èmes Jeux de la francophonie en plus de six autres qui ont pris le départ du Maroc, à savoir Najim El Gady, Mohamed El Assri, Samira Raif, Maryem Ouahbi, Fatine Bourougaa et Hayat El Ghazi. Parmi les athlètes qui défendront les couleurs nationales, figurent Amine Laalou, médaillé d’or au 1.500 m à Beyrouth, Yahya Berrabah vainqueur du saut en longueur avec à la clé un nouveau record du Maroc et des Jeux (8,40m) et Seltana Aït Hammou (800 m).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *