Le MAS signe la première victoire

Deux premiers matchs d’une première journée des plus sensationnels en GNF1. disputées samedi dernier, les rencontres avancées du championnat national, opposant le FUS de Rabat au Wydad de Casablanca et le Moghreb Fès à l’Ittihad de Khémisset, ont donné au public un avant-goût sur la façon dont se déroulera cette saison, du moins pour son début. Ayant disputé son premier match à domicile, au complexe prince Moulay Abdellah, le Fath de Rabat avait toutes les chances de l’emporter face à un rival de taille, le Wydad.
Après une première période où, d’une part comme de l’autre, le maître-mot a été la timidité, les Rbatis, plus offensifs, ont été les premiers à visiter les filets Rouge et Blanc 19e minute après la reprise. Il s’agit du seul but inscrit par le FUS, signé Lmrabet. Le WAC a traîné dans sa réaction.
L’équipe a prouvé une fois de plus tout le mal qu’elle aura à retrouver son aura, sa grandeur surtout. Il faudra attendre longtemps avant de retrouver une formation qui avait brillé la saison dernière sous la houlette de Fakhreddine Rajhi mais qui n’a pas réussi a décrocher le titre du championnat, obligée à une défaite mortelle en dernière journée face au champion en titre, le Hassania d’Agadir. Tout comme Il aura fallu attendre la toute dernière minute pour voir Boujemâa Kassab inscrire le but de l’égalisation pour la formation casablancaise, histoire de décrocher un point qui pourrait s’avérer utile. Un but qui n’efface pas l’image terne du Wydad, sous les commandes d’Oscar Fullone. Le résultat final a été un but partout. Si la prestation aussi des Wydadis que des Fussistes était plus au moins prévisible, celle du Moghreb de Fès (MAS) n’a pas manqué d’étonner plus d’un. L’équipe de la capitale spirituelle du pays a fait sensation, le même samedi, en s’imposant à domicile 2-0 face à l’Ittihad de Khémisset.
Ainsi, au stade Hassan II à Fès, les Fassis n’ont pas raté le coche à domicile grâce à Camatcho qui a ouvert le chemin de la victoire à la 84-ème minute avant que son coéquipier Lhirich ne parvienne à relever le score à la 90-ème minute de jeu. C’est dire que tout a été joué dans les dernières minutes de jeu. Un constat qui nous change, un tant soit peu, de l’«habitude» de voir les matchs décidés en première période. Cette 1-ère journée avancée du championnat GNF 1 a été marquée par trois cartons rouges. Trois joueurs ont ainsi été suspendus : Brahim Mouloue (Ittihad Khémisset), Camara (MAS) et Redouane El Ouardi (FUS).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *