Le MAS subit la loi du Club Africain de Tunis

Après avoir disposé par deux fois d’Al Ahly du Bahreïn (3-0) et (2-0), le Moghreb de Fès, -qui jouait sans Camacho, blessé – a subi une sévère correction de la part du Club Africain de Tunis qui a visité ses filets à quatre reprises. Il faudra moins d’une demi-heure aux Tunisois pour venir à bout des Fassis, Adel Sellimi ouvrant le score dès la huitième minute de jeu. Quatre minutes plus tard, le MAS, qui tentait de se réorganiser sur le terrain, allait subir un autre coup du sort quand le défenseur Zouhaïr allait commettre une faute en pleine surface de réparation. Et c’est sans hésitation que l’arbitre algérien du match indiquera le point de penalty.
Le tir au but sera confié au Libérien Day Prince. Mission difficile pour les hommes de Aziz Amri, qui devaient remonter un handicap de deux buts. Un quart d’heure plus tard, les tunisiens Tueront le match, après un tir des trente mètres de arrière gauche Jamal Rahouma. Et comme il était dit que le MAS devait ce jour boire le calice jusqu’à la lie, Rachid Bourissai s’est vu expulser à la 40ème minute pour cumul de deux cartons jaunes.
A l’entame de la seconde période, les Fassis se montreront plus appliqués, surtout avec l’incorporation de Mustapha Allaoui qui a relevé Khalid Hirech. Mais contre le courant du jeu, Sellimi, qui sera désigné meilleur homme de la rencontre, signera son second but et le quatrième de son équipe (61è). Trois minutes plus tard, Naciri sauvera l’honneur des siens qui vont rater l’occasion de réduire encore la marque par le biais de leur capitaine Omar Hassy.
Le Club Africain de Tunis, leader de son groupe grâce à un meilleur goal-average, rencontreront lundi les Saoudiens d’Al Ahly qui ont battu dans le temps additionnel l’autre Al Ahly du Bahreïn (2-1). Le MAS, par contre, retrouvera pour la troisième fois dans ce championnat l’équipe d’Al Ahly (Bahreïn).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *