Le MAS vise la finale

La mission n° un du MAS à Jeddah est de réhabiliter le football national, a déclaré l’entraîneur des fassis, Aziz El Amri. C’est pourquoi une place en finale du championnat arabe des clubs, organisé par le club saoudien de l’Ittihad, devient nécessaire. Le groupe dispose de tout ce qu’il faut pour cela. Les joueurs, souffrant à l’instar de Camacho blessé ou du gardien Abdelilah Bagui qui relève d’une vilaine grippe, ont récupéré et peuvent faire leur entrée.
La seconde rencontre, qui devait avoir lieu mercredi, face àl Ahly du Bahrein, est déterminante pour départager le premier du deuxième de ce groupe à deux. Aziz Amri pourrait ainsi incorporer des joueurs qui n’ont pas joué, Samedi dernier, contre les mêmes bahreinis et prendre le pouls de l’état de forme de chacun de ses joueurs. Signalons que le groupe D, dans lequel évolue le Moghreb de Fès et Al Ahly du Bahreïna vu le retrait de deux autres clubs arabes. Il s’agit d’Al Qods de la Palestine et le Zamalek égyptien.
La première manche de cette double confrontation, samedi dernier, a donné une bonne image des co-équipiers de Camacho. Les Fassis ont eu le dernier mot sur le score sans appel de 3-0. Les buts de la rencontre ont été inscrits à la seconde mi-temps.
Le joueur Hassi s’est notamment illustré en marquant deux buts. «Les préparatifs de ce match se sont déroulés le plus normalement et nous avons mis l’accent sur les volets tactiques», a ajouté le coach marocain. Pour le cadre technique fassi, Al Ahly et l’Ittihad, qui bénéficient de l’avantage du terrain et du public et disposent de formations jeune et de grandes individualités, sont les grands favoris de ce championnat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *