Le MCO retrouve sa place parmi l’élite

Le sort en est jeté. Le Mouloudia d’Oujda évoluera la saison prochaine en première division. En effet, grâce à sa victoire sur l’Association Sportive de Salé, le MCO porte à 55 son nombre de points. L’ASS en est à 54 points et le Difaâ Hassani d’El Jadida les talonne avec 52 points.
Le pire des scénarios de la dernière journée reléguera le MCO à la deuxième place avec le DHJ, qui totaliseraient 55 points tous les deux. Le MCO n’aura rien à craindre et passera grâce au goal-average. Même scénario si les trois leaders s’alignaient sur la même position. Cette situation est possible si le MCO essuie une défaite, l’ASS un nul et le DHJ signe une victoire. Les trois auraient un total de 55 points, mais seul le MCO et l’ASS accéderont à la première division, goal-average oblige.
La défaite lors de cette 29e journée de l’ASS l’aura privée de prendre définitivement la tête du classement et disputer tranquillement son dernier match. L’ASS aurait même pu déclarer forfait pour le match suivant, si elle avait disposé du MCO, sans s’inquiéter le moins du monde.
Ceci étant, la victoire à domicile du Mouloudia d’Oujda sur l’Association Sportive de Salé a eu pour effet de relancer la course à la montée chez l’élite, entre les Slaouis et les Jdidis. En réalisant une victoire, le DHJ a profité de la défaite de l’ASS et a augmenté ses chances pour disposer de la deuxième place salvatrice.
Dans ce dessein, le DHJ n’a cependant pas son destin en main. Primo, il doit vaincre Ittihad Sidi Kacem lors de la 30e et dernière journée. Secundo, l’ASS doit impérativement perdre son match contre la Renaissance de Berkane. Une option à laquelle l’ASS n’apportera vraisemblablement pas sa contribution, d’où la difficulté de la tâche du DHJ.
En revanche, l’ASS a le privilège de ne réaliser qu’un match nul pour qu’elle souffle la deuxième place au DHJ, dont l’éventuelle victoire n’aura finalement pas servi à grand-chose. Cependant, toutes spéculations mises à part, la ruée vers l’élite garde toutes les chances intactes, que ce soit pour l’ASS ou le DHJ.       
En bas du tableau, les deux derniers au classement ont purement été évincés. En effet, Ittihad Sidi Kacem et le RAJA de Béni Mellal n’évolueront pas en GNF-2 la saison prochaine. Pour le premier, la relégation n’était qu’une question de temps. Par contre, les Mellalis livraient de rudes combats et croyaient pouvoir échapper au pire. En dépit de sa victoire, ce week-end, l’issue des autres rencontres a été fatale pour le RAJA de Béni Mellal.
En effet, la victoire de Majd Al-Madina et du Stade Marocain, les plus proches à la seconde place relégable, leur a octroyé 3 précieux points. De ce fait, le RAJA de Béni Mellal a besoin de 5 points pour les rattraper, chose impossible à réaliser puisqu’il ne lui reste qu’un seul match à disputer.
Le MCO a incontestablement été le grand vainqueur de cette journée époustouflante. Félicitations les Oujdis, et bon retour chez l’élite.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *