Le MCO se relance grâce à sa victoire sur l’USK

Le MCO se relance grâce à sa victoire sur  l’USK

La rencontre des mal-classés qui a opposé les Orientaux du Mouloudia à l’Union de Sidi Kacem fut une partie juste moyenne mais avec beaucoup d’intensité au niveau de l’engagement physique et des rebondissements de fin de partie. Les locaux tenaient à renouer avec l’exploit après un début plutôt timide en championnat, mais en face ils avaient une équipe qui tenait à faire tourner son compteur qui est toujours à zéro. Ces derniers étaient sur le point de réaliser ce souhait. Les Cherradis étaient même les premiers à inscrire leur premier but dès la 5e, lorsque Mehdi Amri ajusta merveilleusement une balle arrêtée. Un but qui a poussé les locaux à puiser dans leurs ressources pour se ressaisir et éviter une débâcle à domicile du moment que l’USK est considérée comme la bête noire du MCO. Et c’est grâce à la vivacité du Burkinabé Moctar Ouedraougou que les attaques locales allaient se multiplier. Chose qui lui a permis d’égaliser à la 20e suite à un mouvement collectif et une pénétration en finesse ponctuée par un amorti et tir en pivot qui ne laissa aucune chance au gardien Hassan Zana. Ce dernier fut sans doute le plus malheureux de la partie car en écopant de deux avertissements pour perte de temps, il allait handicaper son équipe qui a succombé à la toute dernière minute. Le joueur remplaçant du gardien n’a pu maîtriser un tir en puissance de Moctar à la 90ème. Un but qui a délivré les Oujdis mais qui a englouti l’USK au bas du classement. Ceci dit, l’arbitrage de Bensoultana Bouchaïb fut très protesté par les dirigeants et le staff technique des visiteurs. Ils l’ont accusé de fausser la partie en avantageant les locaux.
Discours antonymique chez Saïd ElKhider qui pense que l’arbitre n’a pas protégé ses joueurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *