Le Milan et le Real creusent l’écart

Match à rebondissement celui qui a opposé, samedi soir à San Siro devant plus de 80.000 tifosis, dans un derby milanais, le Milan AC à son frère ennemi l’Inter. Menés à la marque (0-2) jusqu’à la 55e minute, les « Rossoneri » ont réussi un retour époustouflant pour s’imposer en fin de partie (3-2) et remporter le 258e derby milanais. Une victoire qui a permis aux hommes d’Ancellotti de maintenir leur place de leader du Championnat d’Italie de football, lors de la 22e journée disputée samedi et dimanche.
Le Milan AC compte toujours cinq points d’avance sur son poursuivant direct l’AS Rome, qui s’est racheté devant son public en étrillant Sienne (6-0), et six points sur la Juventus Turin, auteur d’une petite victoire face à Bologne (1-0).
Autre championnat, autre ambiance, en Espagne, le Real Madrid, après une semaine de controverse et de polémique sur le généreux penalty sifflé par l’arbitre contre Valence, a mal entamé sa rencontre face à l’Espagnol Barcelone sous les sifflets du public catalan. Ce qui n’a pas empêché les coéquipiers de Zidane, qui recevront mardi soir le Bayern lors du grand sommet des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions, de punir les hommes du Français Luis Fernandez (2-4). Après ce succès à l’extérieur, les Meringues, en lice pour un second sacre consécutif, sont à cinq longueurs d’avance de leur dauphin Valence, battu par le Barça (1-0) qui signe par la même occasion sa cinquième victoire d’affilée pour la première fois depuis quatre ans, et six du Deportivo La Corogne, qui n’a pas pu faire mieux qu’un matche nul face à l’Athletico, dimanche à l’issue de la 25e journée du Championnat d’Espagne de football. Même constat en Angleterre où Arsenal, auteur d’une victoire à l’extérieur face à Chesea (1-2), a profité du faux-pas à domicile de son poursuivant immédiat Manchester United face à Leeds (1-1) pour creuser l’écart à l’issue de la 26e journée du championnat d’Angleterre.
Les hommes du Français Arsène Wenger, invaincus depuis le début du championnat, comptent, à douze journée de la fin de championnat, sept points d’avance sur leur rival, Manchester United et neuf sur les protégés de Ranieri. Juste derrière, Newcastle a failli laisser passer l’occasion pour gagner du terrain par rapport à la tête du peloton. Mené depuis la 33e minute, Newcastle a égalisé par le Gallois, Craig Bellamy, puis pris le meilleur par le buteur maison Alan Shearer, sur penalty. En France, c’est le statu quo après les victoires à domicile du leader Monaco et de ses deux principaux poursuivants, Lyon et Paris SG, lors de la 25e journée du championnat de L1 disputée vendredi et samedi.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *