Le Mondial sans Nicolas Anelka

Le Mondial aura bel et bien lieu, mais ce sera sans l’attaquant français de Liverpool, Nicolas Anelka. Et c’est le sélectionneur français, Roger Lemerre, qui s’est occupé personnellement d’annoncer la nouvelle à son attaquant fétiche, par téléphone. Rappelé pour la première fois depuis six mois avec les Bleus lors de la rencontre amicale contre la Russie le mois dernier au Stade de France (0-0), Anelka avait inscrit un but, refusé pour un hors-jeu imaginaire par l’arbitre. Sa performance n’avait semble-t-il guère emballé Roger Lemerre, qui avait lâché à son propos un énigmatique: «Aide-toi, le ciel t’aidera ». Le choix de Lemerre s’était clarifié mardi avec l’annonce de la liste des joueurs retenus pour le stade d’oxygénation à Tignes du 6 au 10 mai. Le nom de Djibril Cissé, l’international espoir et avant-centre d’Auxerre, était couché sur le précieux communiqué, pas celui d’Anelka. Or, le sélectionneur avait averti précédemment que si un espoir allait à Tignes, il participerait au Mondial ( du 31 mai au 30 juin en Corée du Sud et au Japon ). Agé de 23 ans, propulsé star par son ascension fulgurante du Paris-SG à Arsenal puis au Real Madrid, Anelka paye, semble-t-il, son manque de résultats dû à un début de saison difficile au sein de l’équipe parisienne.
Pour Djibril Cissé, 20 ans, la décision de Lemerre est vécue comme un conte de fées. «Avant ce coup de fil (mardi), je n’avais jamais parlé à Roger Lemerre de ma vie. Moi, l’équipe de France, c’était devant la télé! » Auteur de 28 buts en 56 matches de Division-1, Cissé a été sacré champion d’Europe des 18 ans en 2000, et il a inscrit cinq buts en six sélections avec les Espoirs.
Cette saison Djibril Cissé, qui n’était que remplaçant à Auxerre la saison dernière, a inscrit 27 buts en 37 matches, alors que le compteur d’Anelka est bloqué à huit réalisations en 42 rencontres.
Outre Anelka, une autre victime est connue: le milieu de terrain lyonnais Eric Carrière, élu « meilleur joueur » de D1 la saison dernière avec Nantes. « Roger Lemerre m’a appelé pour m’annoncer ma non-sélection », a-t-il commenté sur son site internet. « C’est un choix à accepter, j’ai toujours accepté les décisions du sélectionneur ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *