Le Mouloudia renoue avec la victoire

Le Mouloudia renoue avec la victoire

Il a fallu attendre le temps additionnel et qu’un défenseur stadiste marque contre son camp pour que le Mouloudia réalise sa première victoire de la saison. Pourtant l’avantage numérique lui fut acquis dès la 15ème minute lorsque l’arbitre de la rencontre, Mraiti Hicham, expulsa Aboussourghra pour jeu dangereux. Mais en dépit de cet avantage, le jeu du Mouloudia n’a pas convaincu ses supporters. Son jeu fut le plus souvent sans réelle cohésion offensive avec des imperfections inouïes devant les bois et des tâtonnements au niveau des lignes médianes. L’automatisme convoité a handicapé fortement les deux équipes puisque le Stade  Marocain a aussi excellé dans le même registre. D’ailleurs, les deux entraîneurs l’ont confirmé en signalant qu’ils ont besoin de plus de temps pour trouver le rythme indispensable à leurs formations respectives.
Ceci dit, ce sont les locaux qui étaient les plus entreprenants notamment par Zimbi (24ème, 30ème ) et Laitime à la 40ème qui a bien enroulé un tir en mouvement. De son côté le gardien stadiste, Anass Stitou était déterminant dans ses interventions en sauvant miraculeusement les siens à deux reprises : 28ème et 35ème. Bien organisés en défense, les coéquipiers de Loualji et Jouhari ont su durant toute la seconde période contenir les assauts répétés des Orientaux. Une inadvertance de dernière minute leur fut fatale lorsque l’infortuné Ali Ouchla dévia sa reprise au fond des bois de son gardien au lieu de la dégager ailleurs. Ce fut le cadeau inespéré pour le MCO et le coup de massue pour une formation qui a cru jusqu’au bout en son organisation défensive.
Interrogé à la fin de la partie par ALM, Saïd Elkhaider n’a pas caché sa satisfaction en voyant son équipe revenir de loin dans la partie et mettre ainsi fin au signe indien qui lui collait aux trousses depuis le début de la saison. Il a, aussi, tranquillisé les supporters de l’équipe en avançant que le Mouloudia fera parler de lui lors des prochaines journées avec l’entrée en jeu de nouvelles recrues. Quant à Aziz Ouahabi, entraîneur du Stade  Marocain, il a regretté que l’arbitre ait expulsé l’une des pièces maitresses de son système de jeu. «C’était sévère comme décision surtout que c’était le début de la partie. Notre joueur ne méritait pas l’expulsion. Cela a compétement modifié la donne et au lieu de faire jeu égal avec une équipe qui se cherche comme nous et remporter les trois points de la partie on n’a fait que se regrouper en défense pour assurer le point du match nul», a-t-il expliqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *