Le NEJM de Marrakech retrouve le GNFII

«Héroïque ! le tout Marrakech footbalistique jubilait, dimanche après midi, en apprenant que le NEJM, équipe de national I amateur (RNFA) a accédé au GNFII. Et, de plus, avec panache ! Cela fait un bail que cette historique équipe de la capitale du sud sombrait dans les méandres du championnat amateur.
En finissant premier de son groupe (centre), le NAJM s’est même payé le luxe d’atteindre un autre objectif : s’assurer de jouer les matchs barrages et réaliser la montée tellement attendue, face au champion malheureux du groupe de Souss, l’ittihad Fath Inezgane.
Le NEJM, vainqueur 1-0 ,à l’aller a retrouvé sa place en GNFII en réalisant l’essentiel à domicile : le match nul (0-0) qui lui suffisait.
La réussite exceptionnelle de cette équipe a été la conséquence de deux éléments majeurs : la compétence et la persévérance d’un président hors du commun, qui a su faire de cette équipe un vivier de grands joueurs. Ils sont tous jeunes avec une moyenne d’âge de 23 ans, et dirigés par un coach de métier : Alaoui Slimani . Celui qu’on appelle (le professeur) est un ancien joueur de l’équipe et entraîneur de l’équipe nationale féminine, assisté par Hajib, lui aussi ancien joueur du club.
Ces deux techniciens ont succédé à Omar Taga qui, au début de la saison et jusqu’aux matchs retour a réalisé un parcours sans faute. Mais pour des raisons de santé, Taga a été contraint de prendre du recul en douceur.
«C’est une victoire, plutôt une ascension dédiée à tout Marrakech et surtout à un homme qui a quitté la famille du NEJM et qui n’est que feu Raïs, secrétaire général de l’équipe. Le défunt est décédé quatre jours avant le match aller à Inezgane», a déclaré maître Moudni, président de l’équipe.
Le retour du Nejm en GNFII juste à un niveau du KACM mettra pour la première fois deux clubs marrakchis au plus haut niveau de la pyramide footbalistique marocaine. Les joueurs du Nejm auront l’occasion de faire prévaloir leur suprématie devant leur public dimanche prochain au stade Harti dans une finale inédite. Les Marrakchis auront à affronter la renaissance de Berkane (RSB), qui vient, elle aussi, d’accéder en GNFII en occupant la première place de sa poule. Une finale de la Rabita nationale de football (amateurs) qui s’annonce alléchante entre deux équipes qui ont une longue histoire dans le football marocain.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *