Le Nigeria bat l’Algérie et se place à la tête de groupe A

Le Nigeria a pris la tête du groupe à de la Coupe d’Afrique des Nations de football en s’imposant 1 à 0 contre une équipe d’Algérie très volontaire grâce à un but en fin de première mi-temps de Julius Aghahowa, lundi, au Stade du 26 Mars de Bamako. Le Nigeria a réussi ainsi à marquer le seul but de la troisième journée de cette coupe. La star du Paris Saint-Germain, Augustine Okocha, s’est montré le premier en jambes sur un coup franc bien capté par le gardien Lounès Gaouaoui, puis sur une ouverture dans les pieds de Victor Agali, qui a donné de nouvelles sueurs froides au gardien algérien. Les Algériens ont réussi, au fur et à mesure que le match avançait, à inverser la tendance, avec un superbe tir en pleine course de Rafik Saifi à droite du but nigérian. Mais à la 43e minute, Aghaowa, joueur du club ukrainien du Shakkhtar Donetsk, a ouvert le score pour le Nigeria en trompant Gaouaoui sur un tir en angle fermé. Au retour des vestiaires, les Nigérians ont repris leur domination. Les Algériens n’ont pas baissé les bras pour autant et Moulay Haddou a manqué de peu l’égalisation de la tête (50).
L’Algérie jouait au risque de s’exposer au contre comme sur un tir de Kanu au-dessus de la barre à la 70e minute puis un boulet, à côté, du joueur d’Arsenal. Dans les arrêts de jeu, Tijjani Babangida, autre joker de luxe, manquait de peu de doubler le score.
Le Nigeria est donc en tête. Le Mali et le Liberia avaient fait match nul (1-1) samedi dans l’autre match du groupe. Au total, seuls cinq buts en huit matches ont été marqués. Alors que les 16 équipes ont disputé un match, aucune n’a réussi à marquer plus d’un but.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *