Le professionnalisme au menu de la FRMF

Le professionnalisme au menu de la FRMF

Le bureau de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a tenu mardi une réunion à Rabat consacrée à l’examen de plusieurs points inscrits à l’ordre du jour notamment l’état d’avancement de l’exécution du programme de mise à niveau du football national.
Ainsi, le secrétaire général de la FRMF et président de la commission des études, du suivi des réformes et des structures, a présenté un exposé retraçant les dispositions et mesures prises dans le cadre de la mise en œuvre du contrat-programme conclu entre le gouvernement, les collectivités locales et la Fédération royale marocaine de football.
À cet effet, l’exposé a évoqué le plan d’action arrêté dans le cadre du contrat-programme consistant en la réalisation de 15 centres de formation de jeunes, la réalisation de 16 stades de football en gazon artificiel, la réhabilitation et la mise à niveau des stades de football abritant les compétitions du championnat du Groupement national d’élite.
Le plan prévoit également la restructuration et la modernisation de la Fédération et ses différentes composantes et notamment des clubs du Groupement national de football d’élite, l’amélioration des ressources propres de la Fédération, le développement de la formation des intervenants dans l’encadrement, l’animation et l’organisation du football national (entraîneurs, préparateurs physiques, arbitres, gestionnaires) et le développement du football amateur, du football féminin et du Futsal.
En vue de la réalisation des projets d’infrastructures inscrits au programme, la FRMF a confié au ministère de l’Equipement, la maîtrise d’ouvrage déléguée pour la supervision de la réalisation des Centres de formation, le revêtement des terrains en gazon artificiel ainsi que les projets de réhabilitation et d’aménagement des stades.
L’exposé a fait état qu’un bureau d’études français de renommée mondiale a été désigné pour veiller sur la réalisation des revêtements des aires de jeu en gazon synthétique ainsi que sur leur conformité aux normes de la FIFA, aux exigences liées au respect de l’environnement, des spécificités du climat du pays et aux contraintes liées à la durée de vie et à l’entretien.
Il a été également souligné que la FRMF a, sur la base du diagnostic effectué au cours du mois de mars 2006 par une commission mixte composée de représentants du ministère de l’Equipement, de la direction générale des collectivités locales, du Secteur des sports, de la Fédération et des autorités et élus locaux, défini un programme prioritaire consistant en la réalisation en 2006, de 9 centres de formation et six stades en gazon artificiel en plus de la réhabilitation par les collectivités locales des aires de jeux des stades abritant les compétitions du championnat du GNFE.
L’exposé présenté lors de la réunion du bureau fédéral a précisé que toutes les études topographiques, techniques et architecturales concernant la construction de neuf centres et leurs terrains annexes ont été réalisées et les appels d’offres les concernant ont été lancés à deux reprises, soulignant que la prochaine séance d’ouverture des plis est programmée pour le 12 octobre prochain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *