Le programme antidopage du Maroc pointé du doigt

Le programme antidopage du Maroc pointé du doigt

«Le programme antidopage du Maroc est insuffisant». Le constat est signé par Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) qui a rappelé à l’ordre le Maroc, vendredi 11 mars 2016.

Outre le Royaume, le Conseil de l’IAAF a aussi averti, vendredi, cinq pays au programme antidopage jugé nettement insuffisant. Il est question de la Russie, l’Ukraine, le Belarus, l’Ethiopie et le Kenya, touchés «à différents degrés », selon Sebastian Coe,  président de la IAAF.

Pour rappel, l’IAAF a maintenu, il y a quelques jours, la suspension de la Russie pour ses nombreuses infractions au règlement antidopage, chose qui laisse planer un doute sur la participation des athlètes russes aux JO de Rio.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *