Le PSG loin, très loin de la C1

Vendredi, en match avancé de la 32e journée du championnat de France, l’Olympique de Marseille, dixième du championnat de France, s’est réconcilié avec son public en battant (1-0) son ennemi juré, le Paris SG. Cela fait plus de 15 ans que le club parisien ne s’est pas imposé au stade de vélodrome.
En remportant les trois points de la victoire, les marseillais ont sauvé leur saison, alors que pour les coéquipiers du Marocain Talal El Karkouri, les chances de décrocher une place qualificative pour la Ligue des Champions ont été réduites à néant. Pendant ce temps-là, le leader Lens, défait à Bastia (1-3), et son dauphin Lyon, tenu en échec par Montpellier (0-0) à Gerland, ont laissé Auxerre (3e), vainqueur, samedi, de Sochaux (2-0), grignoter quelques points pour rejoindre le trio de tête. Les protégés de Guy Roux, qui se sont inclinés sur leur propre terrain face à Lyon (0-1) la semaine dernière, se sont vite ressaisis à domicile aux dépens des Jaune et Bleu de Sochaux.
Avec un match en retard à disputer, le 21 avril à Sedan, en sus des deux dernières journées, les Auxerrois, qui n’ont plus rien à perdre, ne sont plus qu’à quatre points des Sang et Or. Une fin de saison terrible pour les poulains de Joël Muller. Pratiquement intouchables, il y a quelques semaines encore, les Lensois voient désormais leur avance se réduire comme une peau de chagrin.
Pour sa part, l’Olympique de Lyon, même s’il n’a pas réussi à venir à bout de la modeste équipe de Montpellier (14e), est toujours dans la course au titre. En bas de tableau, Lorient (18e), battu 2-0 sur le terrain de Nantes (9e) par la faute d’un doublé de Marama Vahirua, a fait une très mauvaise opération, puisqu’il a laissé Metz (16e) et Guingamp (17e), vainqueurs respectifs à domicile de Rennes (3-1) et Bordeaux (2-1), s’échapper avec trois points de plus.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *