LE PSV Eindhoven pour confirmer, l’Ajax pour revivre

LE PSV Eindhoven pour confirmer, l’Ajax pour revivre

Le PSV Eindhoven vise un nouveau titre à l’entame, ce week-end, du championnat des Pays-Bas de football tandis que l’Ajax Amsterdam, avec Marco van Basten aux commandes, tentera de retrouver un lustre quelque peu terni ces dernières saisons.
Le PSV, impérial depuis l’exercice 2004-2005, est logiquement candidat à un cinquième titre consécutif avec un effectif qui a subi peu de changements : le gardien brésilien Gomes parti à Tottenham a été remplacé par le Suédois Isaksson (Manchester City) tandis que le départ de l’ailier Farfan, pas toujours titulaire la saison passée, a été compensé par l’arrivée de l’espoir néerlandais Stefan Nijland (FC Groningue).
La modification la plus importante est intervenue au niveau de l’encadrement avec l’arrivée au Philipsstadion de l’entraîneur Huub Stevens après son séjour en Allemagne au HSV Hambourg.
Le changement d’entraîneur fut d’ailleurs le phénomène à la mode cet été aux Pays-Bas puisque tous les ténors ont changé de coach, à l’exception d’AZ Alkmaar où Louis van Gaal est resté en place.
 Feyenoord Rotterdam a remplacé Bert van Marwijk (nouveau sélectionneur national) par Gertjan Verbeek (ex-Heerenveen), le FC Twente a accueilli Steve McClaren ancien sélectionneur de l’Angleterre et Heerenveen, le club qui monte, est désormais dirigé par le Norvégien Trond Sollied (ex-FC Bruges, Olympiakos et Rosenborg).
Mais l’intronisation la plus spectaculaire a été celle de Marco van Basten, désormais à la tête du club de son coeur, l’Ajax Amsterdam, avec l’objectif de retrouver les sommets aux Pays-Bas d’abord, en Europe ensuite.
‘San Marco’, qui a quitté le sélection Oranje sur un quart de finale lors de l’Euro-2008, a reçu les pleins pouvoirs au niveau de la direction sportive du club. Et s’il parvient à conserver son attaquant Klaas-Jan Huntelaar (courtisé par le Real Madrid notamment), l’ancien triple Ballon d’Or possèdera les armes pour jouer le titre.
Le club d’Amsterdam, peu brillant ces trois dernières saisons, a dépensé 20 millions d’euros cet été pour se renforcer en acquérant entre autres le jeune (20 ans) Serbe Miralem Sulejmani (ex-Heerenveen), considéré par certains observateurs comme un futur très grand joueur.
Derrière le PSV et l’Ajax, Feyenoord, Twente, AZ Alkmaar, voire Heerenveen joueront sans doute les trouble-fêtes avec l’espoir de coiffer la couronne au terme d’une compétition a priori très ouverte.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *