Le RAC ouvre le bal

Le championnat GNF2 sourit d’ores et déjà au Racing casablancais. Le RAC de Casablanca a entamé le championnat de deuxième division du groupement national de football (GNF-2), saison 2002/2003 (1ère journée), par une victoire hors de ses bases en battant dimanche son voisin le Rachad Bernoussi par le score étriqué 1 à 0. Trois autres équipes s’étaient imposées en ouverture du nouveau championnat, cette fois à domicile.
A commencer par l’Association sportive de salé (ASS) et le Stade marocain, qui se sont illustrés le week-end en battant, avec un score honorable de deux buts à zéro, respectivement l’Olympique de Safi et le TAS de Casablanca. aux deux clubs précédemment cités s’ajoute une dernière, en plus du Mouloudia d’Oujda, vainqueur du derby oriental qui l’a opposé au nouveau : promu la Renaissance de Berkane (1-0). L’autre promu, NAJM Marrakech, n’a pas pu faire mieux qu’un match nul blanc à domicile contre le Widad de Fès, soit le même résultat des matches Majd El Madina, qui s’est également contenté d’un nul face au Difaâ Jadidi. Il en est allé de même pour le Raja de Béni Mellal, qui était opposé au Fath Nador, alors que l’Union de Sidi Kacem et le Moghreb de Tétouan ont fait un partout.
Au total, quatre victoires et autant de matches nuls, tel était le bilan de cette première journée au cours de laquelle huit buts seulement ont été inscrits. Même si l’on ne peut pas parler d’une entame haute en couleurs, les prochaines journées nous en diront plus sur le niveau de chaque équipe.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *