Le Raja arrive en douzième position

Le Raja arrive en douzième position

Le titre du club africain du siècle a été attribué au club ghanéen d’Ashante Kotoko. C’est en effet, la Fédération internationale de l’histoire du football et statistiques qui l’a désigné en établissant un classement continental sur la base des résultats individuels des derniers tours des compétitions continentales de clubs, réalisés entre 1901 et 2000. Cet heureux gagnant est parvenu à totaliser un nombre de 149 points suivi des clubs égyptiens d’ Al-Ahly (2) avec 131,50pts et le Zamalek SC (3) avec 126,75 pts. L’Egypte qui abrite actuellement le Mondial des moins des – 20 ans a annoncé la couleur. C’est une nation qui domine nettement le football africain, ces deux titres successifs de champion d’Afrique en 2006 et 2008 l’illustre. Le Cameroun a pris la 4ème place au classement des clubs africains du siècle grâce à son club le Canon Sportif de Yaoundé qui a engrangé 125,50 pts. Du côté du Maroc, l’équipe du Raja, loin derrière le trio de tête, a sauvé la face et s’est classée à la 12e position avec 69,25 points devant le club algérien de la JS Kabylie qui s’est classé à la 13e position avec 66,50 pts.
Le club des FAR arrive, quant à lui, à la 18 ème place avec 53, 50 pts, le Wydad à la 28 ème avec 33,25 pts alors que le KACM, dernier club marocain en lice, a occupé la 101 position avec seulement 7 pts. Ces résultats régressifs des clubs marocains viennent confirmer le recul du football marocain lors des dernières années et le passage à vide qu’il traverse.
Pour établir ce classement, la Fédération internationale de l’histoire du football et statistiques prend en compte toutes les compétitions des clubs de la Confédération africaine de football jusqu’en 2000. Ces dernières sont comptabilisées aux points selon les différents niveaux. Ainsi, les résultats de toutes les compétitions ont été prises en compte à partir des quarts de finales Les épreuves nationales constituent seulement un pas pour se qualifier aux compétitions continentales des clubs. Les compétitions régionales-continentales et intercontinentales ne sont pas prises en compte. En revenant au Top 10 du classement des meilleures équipes africaines du siècle, nous trouvons, également, les ivoiriens de l’ ASEC Mimosas Abidjan, en cinquième position avec 111,50 pts, l’Espérance Sportive de Tunis pointe en septième position avec 98 pts. Les dernières places sont réservées aux clubs nigériens en l’occurrence, les clubs de Walter Corporation et le Tacca Rovers qui ont quatre points chacun.
Le classement des clubs africains du siècle démontre pour sa part la situation dans laquelle se trouve le football national qui requiert une réflexion sérieuse en vue de faire sortir la discipline la plus populaire au Maroc de son hibernation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *