Le Raja champion national de Sambo

Le Raja champion national de Sambo

La Fédération royale marocaine de tai-jitsu et sambo est rentrée dans le vif du sujet, le week-end dernier, en organisant le championnat national de sambo pour les catégories des seniors et juniors.
La salle du complexe sportif Mohammed V a servi de cadre pour le déroulement de cette manifestation sportive, à laquelle ont pris par sept clubs et associations sportifs, en l’occurrence le RCA, le CAMJ, le Bakr, le Badr, le CMM et l’ASSAM. Pour les seniors, cinq catégories de poids étaient en jeu. Il s’agit des 57 kg, 62, 68, 74 et 82kg.
En ce qui concerne les juniors, trois catégories de poids étaient en compétition : 52kg, 62kg et 68kg. A signaler que tous les sambistes qui ont pris part à ce championnat ont fait preuve d’une discipline tactique et physique hors du commun. Notamment ceux du Raja qui étaient nettement supérieurs à leurs vis-à-vis en décrochant 4 médailles d’or sur les 5 mis en jeu dans les catégories de poids des 62kg, 68kg, 74kg et 82kg. Pour ce qui est des juniors, les clubs du Bakr, Badr et CAMJ ont chacun décroché une médaille d’or dans les trois catégories de poids des 52kg, 62kg et 68kg. L’arbitrage, qui constitue un élément fondamental dans le sport du sambo, a également connu un succès sans précédent. À cet effet, il suffit de nommer Latif Idrissi, Salim Mustapha, Fawzi Abdellah, Imad Mohamed, Adil Lioumame, Allal et Aïchi Abdelaziz, qui ont appliqué à la lettre la réglementation internationale en vigueur.
Ce championnat national était aussi l’occasion pour le directeur technique national de détecter les sambistes qui constitueront l’équipe nationale qui représentera le Maroc dans les prochaines échéances internationales. La fin du championnat national s’est clôturée par la cérémonie des remises des médailles et des diplômes aux vainqueurs, et ce, en présence de plusieurs personnalités, dont les présidents des clubs et associations sportifs du sambo et taï-Jitsu. Sur le plan organisationnel, le comité chargé de la compétition était à la hauteur de la mission qui lui a été assignée. «Notre politique est basée sur la formation des jeunes. A ce titre, nous disposons d’une pépinière des plus riches, qui aura sans aucun doute son mot à dire dans un très proche avenir. Pour ce qui est de la compétition, le niveau technique était plus que satisfaisant dans l’ensemble. Je ne saisis de cette ccasion pour féliciter tous les vainqueurs et demander aux professeurs de continuer d’œuvrer dans ce sens, car ces jeunes ne sont autres que les champions de demain», nous a déclaré maître Dalil Skalli, président de la FRMTS.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *